Défi n°63 "Invitation à un repas virtuel" proposé par Eglantine Nalge, pour "Les Croqueurs de mots".

Publié le par François & Marie

Invitation à un repas virtuel-

 

Dans mon verger, les "Croqueurs de mots" à un buffet sont conviés.

arrosageEn les attendant, j'ai juste semé de la graine de tréteaux, les hâtifs- costauds- pas bancals, puis arrosé et laissé pousser.

Il a suffit ensuite de les saupoudrer de semence de planches "les robustes-sans échardes" et de laisser venir à bien.

Et enfin de recouvrir le tout du lin brut des nappes. Paaarfait! 

Il était temps! Portant des paniers pleins, les conviés arrivent bien décidés à mêler mets et mots afin que chacun s'y retrouve bien à propos.

Servez-vous, approchez! Il y a de quoi tous vous contenter.

Les bretzels tournicotés pour les tourmentés.

Les farces savoureuses pour les blagueurs invétérés.

Les cornichons et les citrons pour les grognons.

Le kir chanoinesque pour les mécréants qui détestent la messe.

Les niniches au beurre salé pour les amateurs de mots pimentés-sucrés.

Les biscuits roses pour les moroses.

banquet

Les vols au vent pour les rêveurs... au regard absent. 

Les vins pétillants pour les auteurs pétulants.

Le brocciu, la coppa, le muscat de Frontignan pour les amoureux des accents.

L'absinthe pour les artistes gagas de Manet, de Degas.

Les rigolos questionneront leur voisin - ti punch ou ti punch pas?  

Les malchanceux, une fois n'est pas coutume auront du bol...plein de cidre.

Les lésés souvent plumés, se vengeront sur le pâté...d'alouette. 

Les bien-aimés savoureront un gratin chouchou.

Les timides oseront le munster, le maroilles, le roquefort et même le livarot.

Les faiseurs de belles lettres se pencheront sur  les mir-a-belles.

Les tristes se noieront dans la bière et les gais dans le muscadet.

...................................................................................................................

Jongleurs des mots, épicuriens, carpe diem! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


La table aquarellée de François me fascine...


Merci d'être passé par chez nous Andiamo!



Répondre
A


C'est frais, des dessins magnifiques...Merci



Répondre
M


Martine-   Eglantine- Monelle- Tricôtinôlait- Jeanne-


Une table bien garnie est née de la magie des aquarelles de François, merci à vous cinq d'être venues partager avec nous ce buffet champêtre aux tréteaux feuillus! 


Bonne journée à chacune de vous! 



Répondre
J


Comme dit Monelle de biens bons jeux de mots à deguster sans modération ... même si j'ai pas encore tout compris. Mais je compte sur le néon de tricôtine pour éclairer à la ronde ...


Bises et belle fin de soirée



Répondre
T


Bonjour Marie et François, je pensais bien trouver de l'authentique cuisine du terroir dans votre verger , mais de là à avoir poussé la perfection jusqu'à produire les bancs et les tables ... il
n'y avait bien que chez vous !!! j'adhère à toutes ces agapes et ne sais quoi choisir tant vous avez pensé aux moindres détails, que c'est bon d'être au verger chez Marie et François ... ça sent
bon la convivialité !!! gros bizzzzoux



Répondre
M


Plein de jeux de mot succulents à déguster en très bonne compagnie !


Bonne journée festive !!!






Répondre
E


encore une fois je succombe sous le charme des illustrations et je savoure avec bonheur chacun des mots !


quelle sacrée paire ! je vous adore



Répondre
M


une carte bien savoureuse , j'apporte le mot "cas" , en encas ou en dessert, cela va de soi ;-)



Répondre