Défi n° 159 "Meetic" proposé par Fanfan pour Les Croqueurs de Mots.

Publié le par François & Marie

......................................................................................................................

" Vous mettez une annonce sur Meetic pour trouver l'âme sœur. Vous vous décrivez en quelques mots et nous dites comment vous voulez qu'il (elle) soit (physique, qualités, défauts) en utilisant les mots:

                foire, poirier, carambar, marchandise, bois, tagada, rose, yacht.

................................................................................................................

J'aime les épinards. Surtout ceux de mon jardin.

Las ! en février, transis sous le vieux poirier, ils miment les méduses échouées pilées par la galopade d'un cheval emballé, tagada/tagada.

'Rheus'ment, en ce mois sans chaleur chiche en jours (pas facile à lire, n'est-il pas !) Supercasmonop' déborde d'alléchantes marchandises et propose la gourmandise de Popeye, oh joie, en mignons petits boulets surgelés, trois barquettes scotchées serré, genre colissimo raté (les séparer = verboten = guillotinage) pour à peine le prix d'une, motif : "foire aux verdures d'hiver", endives blêmes et pâlichons panais inclus. Que ferais-je d'une triple portion ? Mon congélateur est si riquiqui que j'en suis à amputer les chocolats glacés de leurs bâtonnets...

Punie celle qui p'tit-déjeune, déjeune et dîne seule face à son assiette.

 

J'aime aller au cinéma, y rire, m'y faire des frayeurs et aussi verser des larmes en suçotant un doudou-carambar apaisant.

- Vous dites ? La promotion ciné-mercredi ? Ah non madame vous n'y avez pas droit, elle n'est valable que pour deux, désolée, au suivant !

Punie la solitaire qui ne peut épancher son ressenti de cinéphile en un pavillon ami.

 

J'aime voyager ceinturée en l'habitacle privatif de mes quatre chevaux fiscaux ou ficelée en escadron autocaresque.

- Je vais vous demander un mini supplément de cent euros pour chambre individuelle me gazouille la vendeuse d'excursions prédigérées.

Na ! bien fait, faut pas gâcher (quoi au juste ?). Punie la dame qui voyage seule !

 

J'aime me joindre à des amis pour des sympathiques agapes. 

Venez comme vous êtes, c'est à la bonne franquette, assure la maîtresse de maison. Mais, parce que c'est dans ses us et dans ses gènes, malgré ses tentatives de simplicité, elle a tout de même concocté un plan de table, du style un set rose pour Virginie, un set bleu pour Paul, un set rose pour Juliette, un set bleu pour Roméo, un set rose pour Chimène, un set bleu pour Rodrigue. Facile! tout roule, sauf que, catastrophe, elle se retrouve avec un set rose en rabiot, celui de l'esseulée perturbatrice, la saboteuse d'harmonie (bibi !). Elle frémit de réprobation, brandit l'insolent qu'elle pince de deux doigts dédaigneux, se mordille le "rouge baiser" en tics disgracieux, frise l'hystérie. 

- Faich' ! Juste ciel ! nous sommes en quantième impair. Il est hors de question que deux sets roses cohabitassent, c'est irréfragable (même en état de maxi rogne elle toilette son vocabulaire).

En proie à une grande agitation l'hôtesse perd le self - control inhérent à sa caste, trépigne et couine d'angoisse en boulottant sa french manucure.

La frange et l'âme ébouriffées, en représailles, elle rudoie un set bleu et un set rose qu'elle superpose à demi (message clair qui bancalise l'assiette, c'est pas malin !). La désorganisatrice (re-bibi) est reléguée tout au bout de la table, à des lieues de la corbeille à pain et hors de portée du sommelier aux bras courts.

Punie la non appariée en set bleu. Sur elle on murmure haro.

Certains sauvent les bébés-phoques, d'autres le soldat Ryan. En la circonstance il y a urgence à défendre le plan de table pair "divisible par deux en donnant deux entiers égaux" (quelle complication !). Dans l'assemblée subtilement on s'y emploie, on laisse fuser des allusions à la solitude, à l'isolement, à l'esseulement, gnangnangnangnan et on prêche pour leur antidote, le Meetic Sauveur. 

Mee/tic- Mee/tic- Mee/tic... résonne en tic-tac de métronome et parvient jusqu'à l'exilée en extrémité de tablée qui le traduit en son for intérieur Mythe/hic, Mythe/hic et le décortique tic tic. Mythe: "ensemble de croyances idéalisées mettant en scène des êtres surnaturels, des fantasmes" et hic: "difficulté essentielle, problème".

C'est donc ça Meetic ? Ça calme !

Une Chimène s'enhardit, s'adresse à bibi comme à un cas pathologique.

-  Comment dire ma chêêre, heuu, Meetic est un site "de rencontres efficââces" qui vaccine contre la solitude. Vous souvient-il d'Untel ? eh bien il a croisé Unetelle sur ce site mythique, ils sont guériiis ! Ils sont même allés jusqu'à se mâârier et ont fabriqué deux adorââbles bébés. Chère ââmie, qui ne tente rien n'ââ rien...

Puis une Juliette en rajoute en ar-ti-cu-lant (vite un miroir que je vérifie que j'ai l' air aussi niais qu'il lui paraît).

- C'est un style nouveau de commu-ni-cation très commode, vous pouvez diââ-loguer entre mobiles.

(La conseilleuse ignore que je ne capte que sous mon tilleul, à l'orêêe du bois et qu'en fêêvrier  les roucoulades sous les giboulêêes risqueraient bien de me gelêêr les arpions.)

- L'intéractivitêê est égââlement possible sur tââblette, ajoute une Virginie dernier cri.

(Tââblette ? Connais pas !)

Oh et puis ça suffit, qu'on cesse de me marginââliser, hein ! Je capitule, je postule via... mon ardoise.

                                                  ....................

                                                       Avis !

                                             Recherche set bleu

Amateur de chénopodiacées (épinards pour les intimes) hâchés ou branchés.

Argenté au point de payer cash les séances de ciné. 

Généreux de cœur, prêt à sacrifier sa coupette de champ' en faveur de set rose.

Pas grave qu'il soit propriétaire d'un  yacht amarré à Monte Carlo, nul n'est parfait ! 

                                                                 .......................                                 

Juste le temps de timbrer mon ardoise et ... à nous deux Mythe/hic ! 

 

 

Défi n° 159 "Meetic" proposé par Fanfan pour Les Croqueurs de Mots.

.

Défi n° 159 "Meetic" proposé par Fanfan pour Les Croqueurs de Mots.

.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martine 85 15/02/2016 12:31

C'est fin et drôle. Merci pour ce moment de rire à lire. Jai beaucoup aimé le dessins aussi. Belle semaine.

François & Marie 15/02/2016 16:42

Merci beaucoup pour votre visite Martine. Bien heureux que les mots plein d'esprit de Marie et les gribouillons de François vous aient plu, bonne semaine à vous.

jill bill 13/02/2016 11:59

Je passe vous souhaiter un bon W-E de la saint Valentin.... bien à vous, bises de jill ,-)

François & Marie 13/02/2016 13:35

Merci Jill Bill c'est très gentil, nous avons réservé une bonne table dans un charmant restaurant pour marquer cette date. Bonne fin de semaine à vous aussi et bises de nous deux.

Jeanne Fadosi 11/02/2016 11:00

absolument hilarant et tellement bien vu ! bravo une fois de plus
bises et belle journée

François & Marie 11/02/2016 14:41

nous sommes ravis que vous hilariez à ce texte joyeux. Merci pour votre visite .

ABC 11/02/2016 09:50

Ce n'est plus une annonce mais une subtile romance alimentaire !!!

François & Marie 11/02/2016 14:47

oui c'est une histoire mignonne à croquer !

fanfan 09/02/2016 19:06

Ce n'est pas toujours facile d'être célibataire ,on se sent souvent en trop , surtout dans les repas. Je rois que dans ces cas-là ,il faut faire rire les gens en ensuite tu es invitée partout!
Je pense qu'un amateur de légumes va répondre à ton annonce !
Bonne soirée

François & Marie 10/02/2016 22:39

ah pour ça, Marie a beaucoup d'humour et sa compagnie est fort agréable ! Quant à François il aime bien les légumes .
merci pour ce défi, bonne soirée à vous .

Lenaïg 09/02/2016 12:06

Que cette annonce enfin envoyée récolte ses fruits ! Grand merci, Marie et François, pour cette plongée réalistico-humoristique dans l'univers esseulé de la dame et dans les affres de la maîtresse de maison et son plan de table à la bonne franquette (c'est cela, oui !). Et si on en croit le dessin, ma foi, la plus malheureuse n'est pas celle qu'on croit ... La vie lui appartient :))) ! Bizzz amicales.

François & Marie 09/02/2016 13:41

Mais oui Lenaig, le dessin ne ment pas, on y voit une dame sans binôme à table mais son coeur n'est pas triste. ( il lui manque simplement une flûte de champ' qu'on a oublié de lui servir et ça , c'est pas amusant !) Merci pour votre amicale visite. bizzzz de nous deux

luciole 83 08/02/2016 22:39

Magistrale ! Un exposé bien singulier et fort convaincant pour postuler à meetic au plus vite.... ou de rester chez soi, bien tranquille au coin du feu, avec un bon livre sans le hic : "kantesconmange ?" ou "oussèktamimachemise ?"et surtout le "taksaafaire ?" yeux en accents circonflexes (si, je suis une inconditionnelle !) présageant rien de bon... faisant la nique au Mythe... Rien qu'à voir le magnifique croquis, on comprend vite que le hic sera de taille !
Bibi, re-ficelle toi vite dans ta 4 chevaux, tagadatagada, et sauve toi chez toi... en évitant tes épinards rescapés et ne retourne plus chez ces gens lâââ, quôââ ! clôture ton carré de chénopodiacés, ça te coûtera moins cher !
Bisous attérés

François & Marie 09/02/2016 13:46

Oui Luciole, vous avez parfaitement listé les "hic" possibles qui parasitent la vie comme de petites bestioles, ( les mites au logis) . Il vaut mieux partager ses épinards à la crème dans un doux confort avec un vrai amateur de bonnes choses !

Josette 08/02/2016 10:50

l'esseulée stigmatisée con-vaincue de tout tenter pour trouver plus si affinités se doit de savoir commu-niquer sans hic... le prince charmant n'est qu'un mythe... mais le rêveur appréciant le ciné saura se déclarer !
une belle mise en situation de la demoiselle ;-)))

François & Marie 09/02/2016 14:05

oh vous savez ma brave dame, les princes charmants c'est charmant au début et puis après ça ne fait rien à la maison ça fait des traces de boue avec ses chausses et ses éperons, ça pue le canasson et ça laisse traîner son épée n'importe où; alors il est joli le Mythe !

Andiamo 08/02/2016 10:27

Ah joli défi bien relevé, sans toutefois être trop épicé !
Je ne connais pas ce genre de choses, j'ai toujours rencontré mes jolies fiancées "à l'ancienne" : "Vous dansez Mademoiselle "? S'en suivait un sourire, ou un refus, mais qu'est ce que c'était chouette ! ];-D

PS : c'est vous la blondinette à droite sur l'image ? Oui ? Vous ne devriez pas rester seule bien longtemps !!

François & Marie 09/02/2016 13:56

Je connaissais un type qui faisait tomber toutes les filles, il était judoka .
La blondinette sur l'image ? pour être tout à fait franc Marie n'a pas cette teinte là, elle a une coiffure plus foncée.

jill bill 08/02/2016 09:00

Bonjour Marie et François... eh oui en mode solitaire... même la côte à l'os sur menu est écrite pour deux personnes... je regarde le dessin, sourire, un conseil, restez donc seule chère demoiselle... Bravo à vous deux !! Bises amicales, jill ;-)

François & Marie 09/02/2016 13:59

Nous connaissons un petit resto au bord de l'eau qui ne sert le Paris Brest que pour deux...mais c'est un péché capital tellement il est bon . bises de nous deux.