Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la chambre du dépité

Publié le par François & Marie

Tous les p'tiots rennes sont ravis de ne pas participer à la tournée mondiale et frénétique, ils envisagent joyeusement des activités plus en rapport avec leurs goûts personnels.
 

Tous ?
Eeeeeh ben non ... car Rodolphe est quant à lui très déçu par cette situation.
C'est lui le grand responsable du guidage de traîneau, le spécialiste de la clarté dans la ténèbre, le phare infaillible qui guide la troupe dans la tempête. 

Rodolphe est tellement  fier de savoir mener la bataille  nasale qui garantit  la victoire de la grande distribution .
Il avait même cette année, amélioré la puissance de sa truffe en la parsemant de LED haut de gamme avec guidage laser dernier cri. le comble du lux lui avait vanté le marchand.
Mais de gloire lumineuse, cette année, point.
Le père Noël veut faire moderne.

Tout résigné, et en soufflant sur sa camomille il déclare :


- Il ne me reste plus qu'à aller visiter les autres caribous, je sais que Danseuse a continuellement du Christollen en réserve pour nourrir ses gros pigeons et que les deux hippies m'invitent toujours à boire leur tisane au trèfle, je leur apporterai un peu de lumière ...


 

Partager cet article

Repost0

faut ski faut !

Publié le par François & Marie

 

- Carton vert pour le Bonhomme Rouge !

 

Chez les Tornade et Tonnerre on gambille, on fait la Ola !

 

-Youpiii ! On va pouvoir en être !

 

Ils révolutionnent placards et tiroirs, extirpent les lampes frontales, brandissent des dossards chiffons, s'énervent où est passé le deuxième gant fourré, rencontrent des chaussettes crasseuses et recroquevillées, poussent des braiments de joie, c'est Marguerite, notre mascotte, notre vache montbéliarde en peau de peluche !

La momie d'une pelure de banane les émeut aux larmes - tu te souviens on l'a partagée quand on s'est perdus au milieu de la forêt, dans cette tempête de neige, à la tombée de la nuit - tu recherchais obstinément un tronc de bouleau qui te dissimulerait aux yeux de lynx d'un hypothétique lynx, pour une urgentissime pause pipi.

 

De ce gai traquenard blanc, ils en ont rêvé.

Ah ! enfin galérer sur les pistes damées,

blanchir leur dossard de sueur glacée,

s'user les rotules dans la poudreuse gelée,

stalagmiter du menton jusqu'aux trous de nez

et stalactiter des oreilles au bréchet (manque un pied, celui sur lequel ils danseront pour ne pas finir frigorifiés)

 

Bref, ils participeront enfin au Grand Marathon des Neiges du Jura, by night, comme on dit dans l' patouais d' par ici.

 

                                                                                    .................

À grand renfort de “ ports de bras balancés ”, Éclair(e), sémaphore en tutu, essaie de capter l'attention de Danseuse qui distribue du Christollen* aux pigeons des toits de l'opéra.

-Danseu-seu ! Il y a de l'eau dans le ga-zeu … Danseu-seu !

- Garde - me c' ta grinde badoule, ille queure pouêtchout comme in' ne poulaille sin tiête ! Quê qu'ill m' veut' y, s'interroge Danseuse (dans les cas d'extrême pétaudière, elle cause patois ch' ti, mâtiné de franco-provençal, en mémoire de ses ancêtres dinkêkois mâtinés francomtouais).

- Yûyû Danseu-seu... yûyû de yûyû s'énerve l'autre.

- Qu'est-ce ? mais qu'est-ce donc que cette diablerie qui t'agite en “ soubresauts ” ? Éclaire-moi vite Éclair(e), se reprend juste à temps Danseuse à tutu d'opéra.

- Par télégramme notre Maître de ballet nous balaie, nous disperse comme vulgaire poussière, nous révoque ! fulmine Éclair(e) des éclairs plein les yeux.

- Ô joie ! Ô félicité, cette exclusion tombe à pic ! Nous pourrons enfin, devant les yeux des badauds ébahis, faire dans les ors des vitrines des “cabrioles”, des “gargouillades” et des “glissades”...

- … Des “grands écarts”, des “tours en l'air”, des “pas de valse” unedeuxtrois ♪ unedeuxtrois ♪ unedeuxtrois, merci Maître de ballet de nous avoir balayées !

 

* Christollen : gâteau de Noël alsacien, incontournable régal de François (10 000 kcal la portion).

note de François : ben quoi ? ch'est chuper bon.

 

Partager cet article

Repost0

bonne nouvelle

Publié le par François & Marie

 

- Yes yes yes ! Le Old Man nous largue.

- Yeees !

 

Les  FrinFu, excités comme des puces, portent un toast qui donne le mal de mer à l'ombrelle de leur cocktail californien.

- “ Rupture de contrat ”, passe-moi la calculette : notre “EX ” va raquer un max. Je contacte quickly nos business avocats.

- Chic chic chic ! Je cours faire du shopping, il me faut des robes, des dentelles, des châles délicats, des montagnes de sacs, des rivières de bijoux, des cascades de sautoirs, des clips qui cliquent, des fins talons qui claquent, des bagues qui en jettent, des fourrures, des cachemires, des velours... Ah ! cette croisière va être sublimissime...

- ... Croisière ?

- UNE CROI-SIÈ-RE... d'un mois ! à la découverte d'îles paradisiaques où on ne se gèlera pas les paturons. Nos chers amis intimes, ceux qui ont un grand yacht  l'organisent chaque année pour Noël ! Je vais nous faire inviter ! Euh... comment s'appellent-ils déjà...? Tu sais bien... ceux qui ont un grand paquebot blanc... avec des cabines, , des transats, des hublots, des buffets à volonté et des soirées branchées... ceux que nous appelons “très chers”... et qui ne nous appellent pas. Ach... aide-moi à retrouver leur nom...

 

 

                                                                      .................

 

À l'annonce de cette ASDC (Annulation de la Soirée de Distribution de Cadeaux) Comète et Cupidon sautent de joie.

- Quelle chance ! On sera libres juste au moment de la conjonction “ nœud lunaire descendant et turbin bouillonnant de Gaïa Déesse Terre”...

Jonction pile poil favorable à la préparation des trèfles à quatre feuilles en semis. Tu réalises ! On va passer la nuit dans la serre, trop trop cool !

Les yeux brillants de ce bonheur futur, ils entrechoquent leurs grands bols top kitsch, aggravant ainsi les ébréchures (des bols).

En pleine euphorie ils poussent la folie jusqu'à se resservir une bonne rasade tiédasse de tisane âcre et festive, au petit goût de moisi reviens-y.

- Merci Maître Noël !

- Oh oui, oh oui, les petits trèfles vous remercient !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

htélégramme

Publié le par François & Marie

- Eh Marie, qu'est ce qu'il fabrique le Père Noël ? C'est pas le moment de lire un prospectus...

- Ahah ptiot pitchin... Le vieux monsieur a une idée... Une idée derrière la capuche...

- Rhôô... Allez, raconte !

- Rhôô... Allez, donne d'abord la pa♪pi♪llote ♫

- Bououh... DIS, vite !

- Mioumm... quel exchellent déliche chette papillote aux noigettes ! Tu comprendras ce qu'a déchidé le Père Noël en ligeant le télégramme qu'il adrèche aux rennes.

- Euh...  j' suis pas encore trop fortiche en lisation,  moi... Marie, tu veux bien le lire toi même, tu articules tellement bien...

- Ouais... je sais-han... ! File-moi donc une autre papillote pour la peine, merki ! Attenchion, je vais pchalmodier le méchage :

 

 “ Traînôtoutélectric adopté - Chtop - Achochiachion dichoute - Chtop - Êtes lichenchiés - Chtop - Votre exch  Père Noël - Chtop ”

 

- Wouh... c'est du bourru.

- Bin vouais, ch' est du bruchsque, du rude... Ch' est comme une bataille de boules de neiche ! Cap' ?

- Youpii ! Cap' Cap' Cap' !

 

 

Partager cet article

Repost0

électricité dans l'air

Publié le par François & Marie

 

 

Partager cet article

Repost0

coup de fil

Publié le par François & Marie

Le Père Noël farfouille dans son garage.

Il s'apprête à déballer un immense rouleau de fil électrique.

 

 

- HÔ...HÔ...HÔ...Voyons les détails de la notice :

 

câble d'alimentation (inadapté à l'alimentation humaine courante) à destination d'engins électriques.

longueur 381600 km”. Bon... la distance terre-lune étant de 381500 km, ça me fait : 381600 – 381500 = 100 km de mou ( impropre à l'alimentation des matous)

dépaqueter le fil(ne pas consommer l'emballage ni avaler les liens de maintien.)

brancher sur une prise reliée à une mise à la terre”(ne pas confondre avec une “mise en terre après mise en bière” : ne pas consommer la bière.)

 

Partager cet article

Repost0

téléphone

Publié le par François & Marie

Les jours passent...

Le Père Noël ne se manifeste pas.

Les rennes s'interrogent.

 

- Hélao, les autres ! Ici c'est NOUS, les Frin-Fu.

Have you des news du Old Man ?

Bye ♫
 

 

                                                                                                                                                                            

- Cool les copains ! Privés de notre boule de cristal - actuellement en SADE Séminaire d'Art Divinatoire Extralucide - nous ignorons dans quelle bienveillante communauté se régénère notre Patriarche. Prière de confier vos infos à notre Bisètoux, pigeonnoux - voyageur (après offrande - de la main gauche, celle du cœur - d'une becquetance de maïs égrené en lune gibbeuse).

Que la zénitude de Comète et Cupidon vous procure une douce peinardité.

 

 

- Grumbble de crotte-crootte-crootte, fèch' les babas-cools ! Votre colombin a tout kkté nos supers fitness fringues...

Répondez au quiz de Tornade et Tonnerre : qui qui sait dans quelle salle de muscu s'essouffle le vieux coach ?

À vos marques. Prêts. Sprintez votre réponse.

 

 

- Cher ballet de cœur, harmonisons nos entrechats, entrons en chorégraphie, colophanons nos arpions, sur nous tous appelons un message de notre Vénéré Maître.

Danseuse et Éclair(e) vous arabesquent révérences et ronds de jambes... une deux trois... saut de biche ... et hop.

 

 

 

- Salut les poteaux (électriques), c'est Rodolphe - fin paré, lumignon briqué - il espère que vous allez l'éclairer : dans quel rayon détecter notre phaéton ?

 

 

 

Partager cet article

Repost0

ampoule

Publié le par François & Marie

- Il reste Rodolphe.

- Il n'est pas en paire, lui ?

- Si, avec son nez rouge !

- Un pov' coquelicot inutile vu qu' il n'a pas de Père Noël à guider...

- Détrompe-toi, ptit gars, son nez vermillon ne chôme pas, il est l' enseigne flamboyante d'un immense magasin d'ampoules. Tu verrais, y' en a des milliers, des leds et même des belles aussi, qui luisent, qui brillent, qui pétillent, qui étincellent, qui… papillotent !

- Ouais, j'ai compris...

 

Partager cet article

Repost0

opéra

Publié le par François & Marie

- Tu veux savoir où cabriolent Danseuse et Éclair(e) ?

- Sur un nuage rose ?

- Presque ! Sur le toit... de l' Opéra.

- C'est pratique, elles peuvent y faire des entrechats de petits rats !

- Filou ! Ne me parle pas de rat, hier j'ai eu droit à une papillote à moitié grignotée... je soupçonne fort un gros rat... à béret.

 

 

Partager cet article

Repost0

gym tonic

Publié le par François & Marie

- Tornade et Tonnerre sont bien compliqués à repérer.

- Pourquoi donc, dis ?

- Des turbulents- trépidants ! À tout berzingue ils passent du vélo au rallye auto, du tennis au parachute...

- Ils font aussi du saut en caloustique ?

- Rien ne les arrête ! Dis donc ptiot pitchin, à propos de caloustique : t'avise pas, comme tu l'as fait hier, de m'refiler une papillote en boule de gomme caloustiqueuse, j' t'ai à l'œil !

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>