Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pieuge d'évri

Publié le par François & Marie

Le sureau-
     En avril le sureau doit fleurir, sinon le paysan va souffrir...

    
In èvri l' seurô dè fieuri, ou ben c'tè d'la tarre vant ètes ben môdrus...

Pieuge d'èvri-
     Pieuge d'èvri rempi-i la câve ape l'touniau.


     Pluie d'avril remplit la cave et le baril.rain

St Fulbert-
     Quand arrive la St Fulbert, dans la campagne tout est vert

    
Dé St Fulbert èrrive, pôvr'ami, d'pouaitchou y'é tout vér !

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

Le vigneron 3

Publié le par François & Marie


Résumé: 

De sinistres individus ont vainement tenté de  faire choir la statue du Vigneron au moyen de vilains cordages. Ils ont pour l'instant abandonné leur projet…

   Perdu dans mes pensées moroses, je n'ai pas vu tomber la nuit.
   Le petit square est sombre, vide, hormis quelques chats qui le traversent. Ce sont des habitués, chaque soir ils vont tenir conseil dans le cimetière voisin.
   Mais depuis quand les chats chuchotent-ils ? Depuis quand les chats transportent-ils des barres de fer, des engins de levage artisanaux, des cordes ? Des cordes...! Encore des cordes ! Est ce que ça va recommencer ?
   Effectivement, ça a recommencé...Vigneron2.jpg
   Mais cette fois -ci elles m'entourent, certes vivement, mais sans brutalité. Pas d'ordres péremptoires, la dizaine d'ombres qui s'affaire parle bas, semble bien connaître les gestes à accomplir, se divise en équipes efficaces. Bizarrement, mon angoisse, celle d'être fondu, a disparu. On me veut du bien, je le pressens, alors je laisse faire...
   J'ai eu beau essayer de me faire léger, ça n'a pas été facile pour les ombres de me descendre du socle, de me tirer sur quelques mètres, jusqu'à la cave de la petite buvette du square. Elle était trop petite pour moi, les ombres ont eu beau creuser, le coin de mon tablier dépassait, elles ont dû le recouvrir d'un monticule de graviers...

...À suivre

lire l'épisode 1 : Le Vigneron

lire l'épisode 2 :  Le vigneron 2

lire l'épisode 4 : Le Vigneron 4

Publié dans Histoire en Patois

Partager cet article
Repost0

Le vigneron 2

Publié le par François & Marie

Résumé: 

Le Vigneron, auguste statue de bronze, observe la vie du haut de son socle dans un square tranquille quand un jour … 

  Exactement le 17 mars 1942.
  Des voitures noires, un camion militaire. Des portières claquent.
  Des hommes en uniformes s'agitent, me montrent du doigt. On me tourne autour, on grimpe même sur mon socle.
   Des ordres fusent dans une langue que je ne comprends pas. Des cordes me cernent, m'étreignent, m'étranglent, tentent de me déstabiliser et de me faire choir. Mon bronze résiste de tout son poids, il ne cède pas.
   Un buste qui me côtoyait, plus léger, a capitulé. Déboulonné, il a été jeté à terre et a vitement disparu sous les bâches du camion.camion
   A mes pieds on trépigne, on s'interroge en m'examinant de plus près. Puis on a des gestes rageurs pour me libèrer des  étouffantes cordes. Il me semble comprendre que l'on ne s'avoue pas vaincu, que l'on fera céder la statue. On la veut, on l'aura ! On la soupèse du regard, on subodore la quantité d'armes qu'elle produira une fois fondue.
   ...Il me semble que des portières ont claqué...Il me semble que les voitures noires et le camion bâché ont disparu...Il me semble que je vais être fondue...Il me semble...

...À suivre

 

- lire le début de l'histoire - Le Vigneron

-lire la suite :  Le vigneron 3

 

L' M'NENGEOU  -1-


   Y' en  è qu'dièrant " y'è ren qu'ène stâtue d' m' nengeou qu'é astée au mouètant  d'in  grin cotchi. E r'gaidje lè ptchignots d'un couté, ape lè quilloux d' l'ôtre couté, è fè ren d'autre, y é  renqu'in bon laisi !"
   Y s'peut qu'j'sè in bon laisi, potcchan, y  mè ervé ène histouaire que sau d'l'ordinère...
   Y èto le dix sè march dix neu cint quèrinte dua.
   J'vouais ar'ver dè autos toutes nès ape in quèmion bèchi. Y fredalot ! Tout par in coup, dè houmes aveu des t'nues d'soudâts m'sautant d'sus,  memberdouillant aveu dè côdjes in m'bouriodant! Y' è ben auquouè, è vian m'fére cheudre,  m' borji pou tare ! Qu'men j'pèse ben man pouais, que j'veux point playi, ape qu'è san pas ben adrets, è z'y arravan point, j' vio point dégarouchi ! C'qui fè qu'è san in arrou, qu' è piat'nant, qu'è sacrant,  qu'è ragonnant. Mouai, j'rèste ique !  
   V'là qu' la nai cheu, lè faragas s'esbignant.

Publié dans Histoire en Patois

Partager cet article
Repost0

Lé r'noïlles

Publié le par François & Marie

la-r-noille.jpgLes rainettes-
Les cloches vont à Rome faire leurs Pâques,
Les crécelles des rainettes les remplacent.

   
Lè ptchiètes r'noïlles-
Pou Pèk', lè quieuches sin à Rom'
Rempièchies pou lè ptchiètes r'noïlles!

      Frog2.jpg

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

Si èn'fonne

Publié le par François & Marie

Les époux savourant ensemble un oeuf du Grand Vendredi seront heureux en ménage.

Si èn'fonne ape s'n'houme migeant, ensem-bi-e lè deux, ène u, l' Grin Vinderdi, è s'ront fin bin din yeute mèriège.

" Essay-i don vouèr ! " 

amis, essayez ce partage. 

egg

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

Nogi in évri

Publié le par François & Marie

 Ce n'est jamais avril si le coucou ne l'a dit.

Tin qu'le kuku n'a point chinté, an n'è point vréman in èvri.
  

   Il n'est point d'avril si beau, qu'il n'ait de neige à son chapeau.

Mèfie-te bin , y peut encore nogi in èvri !

Poisson.jpg

 

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

La ptiote au buis

Publié le par François & Marie

buis

La ptchignote ape sin rèmiau.

  Sètè vo qu'la mésse des Rèmiaux è la pieu longue d'l'an-nian?
  Y'è pou çan qu'lè ptchignots ape lè ptchignotes avin dè rèmiaux d'aveu dè poummes ape dè guètiaux pou què s't'ni-in tranqui. Y èto à c'tu quèro l'pieu brave ! Pou qu'y  è point pêchi d'se craire, è d'vint pouètièji en sotchant, d'aveu c'teu qu'avin point grin cheuse. Vo peutes craire
qu'le timps yeu deuro qu'le curaï diai "Ite,Missa est !"

Publié dans Souvenirs

Partager cet article
Repost0

Le Vigneron

Publié le par François & Marie



    vigneronA ma droite, des enfants.

    A ma gauche, des joueurs de quilles.

    Les premiers font du cheval à bascule, poursuivent un ballon, m'enroulent dans les cercles de leurs tricycles.

    Je reste de marbre.
 

    Les seconds se chicanent pour des "venues" 1, des "rabats" 2, lancent des "vaut deux", "vaut trois" 3. Avec des précisions d'apothicaire, ils replacent les quilles sur "la cadette" 4. Un instant plus tard, la grosse boule de hêtre fait exploser ce bel alignement en une résonance de sabots entrechoqués.

    Je reste de marbre.

    Pourtant de marbre ne suis point, mais de bronze.

    Il y a 120 ans, une sculpteuse m'a donné vie. Elle m'a assis sur un banc, placé un livre ouvert entre les mains (épanouissement par l'étude) et m'a décrété vigneron en posant à mes pieds un "bigot" 5 et un cep de vigne.

    Au centre d'un petit square, on m'a perché sur un socle d'où j'observe la vie.

    Pour un regard non averti, je suis un paisible travailleur de la terre qui s'accorde un peu de répit.

    Pourtant, je ne suis pas aussi quiet qu'il y paraît. Je surveille l'entrée. C'est par-là qu'ils sont arrivés...un 17 mars.

à suivre... 
lire la suite : Le vigneron 2


1- La venue : lancer de boule sur les quilles.

2- Le rabat : relever les quilles, rejouer depuis l'endroit où s'est arrêté la boule.

3- Vaut deux, vaut trois : compter les quilles de rabat et de venue.

4- Cadette : carré en pierre (ou en ciment) où sont légèrement creusés les emplacement pour chacune des quilles.

5-"bigot" : Instrument (houe) à deux dents servant à travailler la vigne.

Publié dans Histoire en Patois

Partager cet article
Repost0

dictons de printemps

Publié le par François & Marie

jonquilles2.jpgHier, fort vent du sud :
"Jamais grand vent ni vieille femme n'ont couru pour rien."

"T'vouairâs jèmé in grin vint ou ben èn'viélle fonne corrant pou ran."

Conséquence, ce matin il pleut :
"Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps."
"Si y pieut è proémètan, y'è point mouvais timps."

Soyons positifs : "Mars venteux, verger pommeux."
" Y'a d'la poumme quin l'ven cô in march."

mais, prudents...: "Le soleil de mars donne des rhumes tenaces."
"Mèfiè te du soulè d'march, è'va t'enremia! "

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

Saint Joseph

Publié le par François & Marie

zozioss.jpgVendredi 19 mars. St Joseph.

   Les oiseaux se marient pour la St Joseph.
Lè z'usios s'mèriant pou la St Josè.
zozioss

   Pour la St Joseph, chaque oiseau bâtit son château.
Pou la St Josè, chèqu'usio fè sin châtiau.

Publié dans Dictons

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 > >>