Vêtements dans le vent

Publié le par François & Marie

Défi n° 54 proposé par Jeanne FA DO SI pour la Communauté "Les croqueurs de mots. 
                              
                  " Vêtements dans le vent".
Utiliser au moins une fois "vent, temps (météo), temps (durée), vêtements.
..............................
..............................
..............................
..............................

Linge.jpg

Vêtements dans le vent-

Baromètre fige son aiguille sur "beau temps".
Aubaine! Lavandière va laver ses vêtements.
Sur un fil dans le pré, les pince solidement.
Chemises et jupettes s'égouttent indolents.
Alizé est en sieste, paresseusement.
Un fâcheux cauchemar le commue harmattan.
Textiles alignés enflent en un rien de temps,
Ballonnés sosies d'horizontaux Botero,
Ondulés par le vent en courbette allegro.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Dansent gaiement les vêtements


Battant la mesure, le vent !!!


 


Belle aquarelle pour de jolis mots !






Répondre
O


Toutes les illustrations sont belles ! J'aime celle-ci en particulier 



Répondre


Merci pour votre visite, c'est grâce aux histoires joyeuses de Marie que mes petits dessins sont légers. Notre page est tricotée à deux… 



M


NOUNEDEB, ASKELIA, M'ANNETTE, TRICÔTINE,CHRISTIANE, ROSE, PHIL,


Merci à vous tous d'avoir pris le temps de vous arrêter devant les tissus joufflus animés par les aquarelles de François.


Vos commentaires agréables, teintés d'humour nous font grand plaisir. Belle journée à tous!



Répondre
P


Le dessin de François a un "je ne sais quoi" de sautillant... Invitation à la danse. Je m'y verrai bien autour d'un feu de joie. Inviter les lavandières...



Répondre
M


bonjour, 


je vous ai fait une petite demande de  partage par le biais du contact!


bises et bonne journée



Répondre
R


Bravo à vous deux!


Un poème et une illustration qui s'envolent avec finesse et humour.


Bon après-midi


Rose



Répondre
C


Deux dames parlent dans la rue ; L'une dit "J'ai fait un cauchemar cette nuit! Imaginez, j'étais dans la rue, toute nue, seulement  coiffée d'un chapeau". Mon Dieu, dit l'autre dame, comme
vous deviez être gênée". " Bien sûr lui répond la première, c'était un chapeau de l'an dernier!".....



Répondre
T


Mimi comme tout cette fabulette qui n'en reste pas moins bien véridique !!! les dessin de François invite à l'évasion, avec cette robe aux manches ballon on va s'envoler sur le champ !!!
  merci à tous deux !!! bizzzoux du soir chers poètes illustrateurs



Répondre
M


quel duo charmant vous faites tous les deux!


tout est ravissant!


bonne soirée



Répondre
A


Défi sympatiquement relevé :)



Répondre
N


Un vent fripon qui se régale, comme le lecteur, et...le voyeur. Bravo à tous deux.



Répondre
M


  Andiamo, votre style de poésie est bien plaisant!


Fernand n'a pas l'air surpris outre mesure de votre minimaliste déambulation...Il aurait pu s'ébahir et vous qualifier de so smart, si vous aviez juste ajouté un chapeau (melon si possible)
décroché à la volée de la patère de l'entrée. Mais...on ne peut penser à tout!



Répondre
A


La poésie ça n'est pas du tout "mon truc" je me suis amusé tout de même histoire de rigoler un peu ];-D


 


Ce matin je n'avais pas le temps


Je suis sorti sans vêtements


Nu sous le regard des passants


Il est à poil a crié Fernand !


Heureusement nous avons beau temps.



Répondre