Défi n°110 "Plein les bottes" pour les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

                                 "J'enfilai mes bottes".

                A la suite de ces mots, vous écrirez un texte court.

........................................................................................................................................ 

bottes.fx.jpgJ'enfilai mes bottes.

Mes bottes en caoutchouc.

En caoutchouc tout mou.

Plus mollassou encore sous le soleil d'août.

Pour préserver l'incognito,

je chaussai mon nez de noirs carreaux,

m'attifai d'un panama de paille rigolo

et gantai mes bras de mitaines aérées.

Je dois confesser

que je me suis toujours souciée

en toute occasion, de bien protéger

mes extrémités.

Le thermomètre avouait trente six degrés,

"température du bain ordinaire" se plaisait-il à  préciser.

Le baromètre, sur "beau fixe- très sec" s'était figé.  

Sur la plage, placide, je lanternai.

Soudainement, je baignai

dans une vague houleuse de piaillements de volailles effarouchées.

Un troupeau de "textiles"* indignés

à mon encontre criaillaient, 

récriminaient, tempêtaient, vitupéraient!

Ce qui scandalisait ces sacro-saints "tissuifiés"

n'était point qu'une naturiste sur leur territoire se fut fourvoyée

et que seuls gants, lunettes (pourtant à gros carreaux), 

et petit chapeau, constituassent pour l'heure ses seuls oripaux.

Non! Ce qui les a énervés

c'est qu'en plein milieu de l'été, 

elle ait eu l'audacieuse incongruité de se caoutchouter les pieds.

(Pssittt! ne le dites à personne, c'est parce qu'ils sont palmés...)

....................................................................................................................................

  * "Textiles": nom donné par les naturistes aux "vêtus".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Merci Mansfield pour vos encouragements!
Répondre
M

J'adore, un humour tout en finesse et un thème bien servi!
Répondre
T

Bonsoir les deux marionnettistes ! Nous faire cuire de rire par les temps qui courent ? Une gageure et vous y parvenez .... bande «d'extrêmistes protecteurs». Merci pour ce
caoutchouctoutmou gros bizzoux 
Répondre


ah ça les néologismes de Marie sont savoureux et le caoutchoutoumou vaut son pesant de latex. Merci pour votre visite  Tricotine, bonne semaine !



L

  Hé hé, parfait !
Répondre


bien heureux que ce texte léger vous  plaise, merci pour votre visite et  bonne semaine,Lénaïg;



M

très très drôle, plein d'humour et une chute  innatendue  bravo !! j'en redemande  bises 
Répondre


Marie a beaucoup de fantaisie et sait raconter des histoires légères, ça fait du bien par ces temps frisquets !  bonne semaine à vous . 



N

D'autant plus savoureux à lire qu'il tombe des trombes, d'eau. Pas trop de coups de soleil?
Répondre


c'est vrai qu'il faut se méfier et ne pas trop exposer ses atouts au soleil, aussi généreux soient il ! merci pour votre visite.



M

Trop amusante cette petite histoire et j'ai bien aimé le dessin de François !!


Bon début de semaine



Répondre


Marie a le secret pour raconter des historiettes légères, le dessin ne vient que pour colorer un peu plus la gaieté de l'anecdote . merci pour votre visite . 



J

Ah ok, pieds palmés mais c'est tout cool pour la nage ça... Marie quel corps je vous félicite et le peintre aussi, sourire du lundi Croqueurs, jill
Répondre


le peintre est certainement inspiré par la jolie histoire de Marie ....!



A

Promis, je garderai le secret...Quelle allure ! Impossible de rester incognito....
Répondre


la vraie élégance c'est de porter des bottes en caoutchouc sans se départir de sa grâce naturelle !