défi n°128 , proposé par M'amzelle Jeanne pour les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

"Les sentiments"

Par magie.. ou en réalité.. vous avez... connu..   aimé..
.Vous avez été le partenaire... le modèle..
Vécu dans l'univers d'un homme (ou d'une femme)  connu 

du siècle dernier.. ou de celui d'avant..

Il  ou elle était...
poète...philosophe.... écrivain..cinéaste.. acteur
.peintre..politicien..ou...

  Vous, vous étiez sa muse, sa femme, son ami, son médecin.. son mécène...
Nous serions  curieux de connaître

les sentiments

qui vous unissaient
Amitié.. amour.. jalousie.....
ou rancoeur ?

gloubgloub.jpg Gourmande recette, j'ai été

l'élue d'un bon gros, tout gros

 oeuf couleur jaune d'oeuf.

 Un dinosaure à gros pois

 bien placide, gaffeur et sympa.

 Inventorions ce qui, à jamais, nous lia:

  

 Besef bananes toutes bien-bien-bien écrasebouillées.

 Onze grammes vingt deux d'onctu-moelleux choc-chocolat usé? élimé? non! râpé.

 Un maousse-costaud pochon de fraises confites-confiturées.

 Largement, copieusement, incorporer de la moutarde ouch! très relevée, sans oublier la

 goulayante saucisse venue deToulouse, juste tièdie mais- mais- mais, toute crue turlututu.

 Ah bin, forcément! décorer de chantilly tireli aux anchois marinés et framboises-tagada en aïoli .

  

Ces années de compagnonnage m'ont vue passer d'états d'âme en état d'armes.

 Amusée de la frayeur des invités, euh présentement la Faculté me conseille d'éviter de grignoter ...

 Séduite quand Casimirius me malaxait de r'vin de r'va*, gloubi puis boulga!

 Irritée, effrayée... des commères lui avaient marmoté tourne la page, oublie-la pour un léger potage.

 Morte d'inquiétude quand on osait insinuer "régime".

 Ivre d'allégresse lorsqu'il proclamait tout fier, je vous présente MA recette, rien qu'à moi!

 Rassérénée quand il me fredonnait je t'aime ma gloubi, j'ai le béguin pour toi ma boulga!

........................................................................................................................

 

* De r'vin, de r'va: d'un côté puis d'un autre (patois d' chu mouais!)

affiche gloubi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T

Joyeux anniversaire à Casimir qui a fêté hier ses 40 ans! 


Bises à tous les 2
Répondre


ah oui 40 ans de gloubi et pas une ride  ! bises de nous deux .



L

   Bonjour Marie et François. Un délice à lire et à contempler, une gourmandise virtuelle ! Quand les
sentiments et le plaisir du ventre sont conjugués, c'est parfait ! Mes amitiés, ainsi qu'à Casimir.
Répondre


Casimir vous remercie, bienvenue chez nous pour partager les gourmandises concoctées par Marie, bonne journée Lenaig. 



M

Ce petit mot depuis les montagnes à gros escargots et petit âne tout doux me fait énormément plaisir, merci mon Titou d'être passée par là! Bisous à vous deux, continuez bien!
Répondre
T

Ah Casimir, toute mon enfance! Merci à Marie d'avoir inspiré au monstre gentil cette recette proche des ploums! (petit clin d'oeil à notre auteur) et à François d'avoir croqué cette recette ainsi
que ce bon vieux Casimir! 


Bises à tous les 2!
Répondre
D

Très drôle, toujours un plaisir de vous lire tous les deux , délice des mots et de l'image!!!


Merci pour votre participation.


Pas de défis en août non plus.


Bises amirales.


Dômi.
Répondre
H

Bonjoue à tous les deux,


Bravo ! J'ai bien aimé cette manière de relever ce défi. C'est vraiment plein d'humour et de fantaisie et de plus fort joliment écrit et illustré.


Bien amicalement à vous deux.


Henri.
Répondre


Merci infiniment pour vous encouragements, Marie s'est amusée à cuisiner ce texte et j'ai eu plaisir à mettre la table, bien heureux que le "repas" soit apprécié. Bonne journée à vous . 



M

très très original et  amusant  bravo ! 


 
Répondre


Merci beaucoup pour votre visite, bien contents de vous avoir amuser. bonne journée à vous .



J

Quel régal...le texte et l'acrostiche !


un plat mythique et souvent  mes compositions culinaires alléatoires sont ainsi baptisées...leurs goûts peuvent être assez proche du gloubi boulga, je peux vous inviter à dîner si vous êtes
suffisemment insconscient de tenter l'expérience


bonnes vacances
Répondre


Rien que le nom est gourmand...un savoureux mélange  de ratatouille et de tiramisu . bonne dégustation !



E

ça me rappelle ma jeunesse! "Voici venir le temps de l'île aux enfants..."
Répondre


ah oui ...  la vache Noiraude et Antivol ;  l'oiseau qui ne savait pas voler ! c'était tout mignon . 



M

Pas contre le sucré-salé, là je crois que j'abandonnerai la dégustation.....


Mais bravo pour cette recette ,"inédite" !!!


Bonne semaine





 


 
Répondre


ah il ne faut pas bouder le sucré salé , Marie et moi adorons manger du fromage avec une bonne confiture maison. ( du comté avec de la confiture de mirabelle ... hummm) 



O

D'après Mario Rossi, en Brionnais-Charolais "drevin-dreva" signifiait à l'origine "je reviens - je revais" (dze rvins - dze rvas". Cette expression a conservé le sens proche d'aller-retour.
Répondre


merci pour cette précision ! bonne journée Olivier.



J

Bonjour à vous deux... Ah cet orange-là et sa popote.... sourire ! Sans la moutarte pour moi...  Bon lundi
Croqueurs de la part de jill...
Répondre


si si la moutarde apporte juste le piquant qu'il faut ! bonne journée à vous. 



M

Zhé.. zé plus guère faim le matin..et le bouli bullga je crois qui passerais pas !!

Très bel exercice.. je n'aurais jamais pu rêver mieux !C'est vrai que dans les sentiments.. il y a  "à boire et à manger" hihi
Merci pour votre participation..
Répondre


Marie s'amuse avec cette description mais je sais moi qu'elle est une fine cuisinière et que ses préparations sont savoureuses.  Merci pour ce défi original, bonne journée M'mamzelle
Jeanne.