Défi n°116 (Acrostiche), proposé par Jill Bill pour Les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

Faire parler les personnages de ce tableau de Hopper, à votre guise,

MAIS... s'il vous plaît,

en ACROSTICHE formé avec CROQUEURS DE MOTS.

.......................................................................................................................................

moumoufles.jpg

-Croisillons piqués... Torsades fers à cheval... Tout y est. Enfin! je les tiens.

Radmund, fébrile, a investi d'office le Chesterfield cramoisi, unique douilletterie du lieu.

Oublieux de toute once de galanterie, dans "Le journal des Dames et des modes", il

quête le subtile itinéraire des mailles tarabiscotées qui le conduira à

un tricotage de moufles, qui l'enfièvre et le passionne.

 

Esthète, Daisy cogite en se scoliosant sciemment sur un sec strapontin, 

- Une conférencière en "Stratégies masquées du CAC40" a une âme

résistante, voire dure à cuire. Le reste peu l'en chaut. Fi, du fauteuil vermillon qui ne

siérait d'ailleurs pas à une robe du même ton.

 

- Divin! ainsi le secret du tricotage des "Colonettes hindoues

en lisière" serait donc dû à un nombre de mailles divisible par quatre...

Malicieuse énigme taquine, te voilà dénouée... en ronronne d'aise le tricoteur émoustillé. 

 

- "Obligations prorogeables" boostera l'amphitéâtre d'un balèze coup de starter.

"Taux équivalents actuariels" propulsera la foule en accélérateur oublieuxdu limiteur.*

"SICAV et Fiscalité" subjuguera l'auditoire. Tout à l'heure tu vas gagner Daisy gros bras!*

 

...................................................................................................................................... 

* "Oublier le limiteur": en circuit de courses automobiles, dépasser le maximum de vitesse autorisée.

* "Gros bras": champion du monde chez les pilotes automobiles.




 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Merci d'être venue nous visiter, Dom. Bises à vous!
Répondre
D

Aujourd'hui je passe du dernier salon où l'on cause à la cour de récré joignant agréablement culture et divertissement ;) sans oublier l'humour dont vous n'êtes pas dépourvus tous les deux ;)


Bravo pour cette belle participation!!!


Bises amicales.


Domi.
Répondre
M

Intellect et trico tout ce que qui va ensemble pour un beau duo bien apparié!
Répondre


Ce qui est amusant c'est qu'en argot " avoir de la maille" signifie " avoir de l'argent" ce qui montre bien que ces deux là sont faits pour s'entendre. Merci pour votre
visite. 



N

Délicieusement d'actualité. Ah, je vais relire une petite fois:" se scoliosant sciemment sur un sec strapontin"!  :)
Répondre


C'est un des plaisir de la lecture que de goûter les gouleyantes allitérations . Marie en a le secret ! merci pour votre visite . 



J

mais voilà un couple parfait Monsieur au tricot  et madame au boulot !
Répondre


il y a les hommes "mufles" voici venir les hommes "moufles" ! merci pour votre passage . 



M

Pour moi c'est une première cette visite dans un univers un peu différent.. et pourquoi pas.. Très agréable cet accrostiche qui montre un couple aux idées différentes!
J'aime beaucoup
Répondre


Un couple équilibré se nourrit de ses différences . Merci pour votre visite ; 



M

Joli et inattendu enfin c'est la femme  qui pense  !!


 bravo à vous  
Répondre


La femme a toujours pensé, mais elle n'est pas toujours entendue... ( c'est pour ça que le monsieur prend des gants ...) 



A

J'avions point vu ! Bravo et joli clin d'œil aux croqueurs de mots !
Répondre


Marie a de beaux talents aiguilles...!



M

Papa pique... mais non tricote et Maman ne coud pas mais compte ! Bravo pour ce billet !!!


Bonne semaine



Répondre


... de fil en aiguille en voilà deux qui comptent l'un pour l'autre . bonne semaine à vous . 



L

Savoureuse inversion des rôles convenus, texte et le tableau personnalisé, de la belle ouvrage, "m'sieur-dame" ! Amitiés
croqueuses.
Répondre


Grâce à l'imagination et le talent de Marie , les tableaux décollent . amicalement. 



A

Magnifique dialogue de sourds !


Quand l'un porte la culotte même en robe, l'autre tricotte dans un fauteuil, peu importe qui et quoi, le dialogue reste ouvert à la combinaison financière des points en avant et en arrière
!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre


même si monsieur tricote , madame prend soin du bas de laine: bonne semaine à vous . 



J

Bonjour à vous deux...  eh eh monsieur a de drôles de lecture pour un homme... madame s'occupe l'esprit en chiffres donc... tout le contraire, et j'aime... grand merci pour vos mots et
tableau revu, sourire !  Bises de jill je me permets...
Répondre


Merci pour ce défi original qui a permis à Marie de tricoter ce texte plein d'esprit. Bises de nous deux.