Chute de lichen

Publié le par François & Marie

lichen.jpgMèfiè-te bin!

- Bin t'vouais, è z'ant bin fè d'prèv'ni. Te devrôs bin t' méfi, y pourrôt fér' prou mô si c'tè ptchiots meusis t' chaillint su lè ètiots! Su l'crèn' y s'rôt du prôgi, y te r'baillerôt dè pouè!

- Heureusement, qu'ils ont prévenu. Méfie-toi des ces minus lichens, ils pourraient te faire très mal en tombant sur tes orteils! Sur le crâne ça te ferait du profit en te redonnant des cheveux!

Publié dans Histoire en Patois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MARIE de Cabardouche- 14/02/2011 22:25



Il faut prier St Louis, Patron des coiffeurs pour que le mari soit docile et se prête à l'expérience, bonne chance!



Christiane 14/02/2011 21:41



Voilà une idée qu'elle est bonne, comme disait Coluche !  Je m'en vais faire provision de mini lichens, préparer une mixture, l'étaler sur le crâne (hélas) dégarni de mon époux, et peut être
le miracle aura-t-il lieu ?  Il est permis de rêver ! Bonne nuit à tous.



MARIE de Cabardouche- 12/02/2011 19:31



Merci M'Annette!



m'annette 12/02/2011 09:14



allez, un indice pour le logogriphe sur mon blog



MARIE de Cabardouche- 09/02/2011 22:36



N'est bien caché dans un petit chemin montant, caillouteux, licheneux où camion-Léon et Nours craindraient de s'aventurer!


Phil, il est préférable de bien porter une calvitie distinguée plutôt que de "se faire des cheveux"!  



Phil 09/02/2011 05:26



N'où qu'il est vot' panneau. J'ai besoin d'cheveux....



MARIE de Cabardouche- 08/02/2011 18:34



Félicitations Andiamo! Grâce à la brillantine Roja!



Andiamo 08/02/2011 11:09



Mes cheveux ? Blancs certes, mais toujours présents, et bien présents ];-D