Défi n° 238 proposé par l'Amirale Domi pour Les Croqueurs de Mots

Publié le par François & Marie

" Le texte fendu".
Le poème de Jules Supervielle a été déchiré en deux et un morceau a disparu.

C'est à vous d'imaginer et d'écrire la partie qui manque.

.........................................................................................................................

               L'allée

- Ne touchez...
  Du cavalier...
  Il se...
  Et ce...
  Une nuit...
  Sans...
- Alors que...
  Tout ce...
  La lune...
  Et le
- Il vous...
  Qu'un...
  Aussi...
  Consentît à...

                  Jules Supervielle

....................................................................................................................

              L'allée

- Ne touchez pas la guêtre
  Du cavalier cinabre,
  Il se liquéfierait
  Et ce serait borgnon,
  Une nuit charbonnée,
  Sans une étoile au ciel.
- Alors que sonnerait
  Tout ce qui peut tinter,
  La lune ferait naufrage,
  Et le soleil aussi.
- Il vous faudrait prier
  Qu'un mage salvateur
  Aussi prompt que Zorro
  Consentît à surgir.


                   Julie Viole de Gambe

 

Publié dans Défis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Avec ce texte des Cabardouche la nouvelle saison est prometteuse. Je suis très heureuse de vous retrouver.
Bises amirales.
Dômi.
Répondre
Mais nous aussi sommes très heureux de rentrer pour venir participer aux joyeux défis de la communauté des croqueurs et d'envisager une saison riche en créations ... Amitiés de nous, cap'taine et merci encore pour ce joli défi poétique .
C
La rentrée scolaire a donné "des ailes" à Marie pour l'inspiration ! et le dessin toujours aussi comique !
Bon week- end , bises
Répondre
M
François a équipé les ptiots de cartables neufs et les a fait "saboter" avec entrain sur la route caillouteuse, à la rencontre des Verhaeren, Ronsard, Carême, La Fontaine et Supervielle, entre autres, à réciter par cœur...
Bonne journée à vous tous de la part des Cabardouche !
L
Waouuuh ! sublime et le dessin aussi.... Et comme je n'aime pas le sang de dragon, ne toucherai pas, mais alors pas du tout, aux gêtres du cavalier.... Ah borgnon ? un mot inconnu qu'il me faut vite chercher chez l'ami Google... Bises à votre redoutable équipe qui fait mouche à tous les coups !
Répondre
Stendhal aurait pu titrer son ouvrage : " le borgnon et le cinabre" ça aurait eu un peu plus de panache que "le rouge et le noir" ... Mais il faut dire, à sa décharge, qu'il n'avait pas lu Marie de Cabardouche ce qui explique son manque de fantaisie.
Merci pour votre joyeuse visite, Luciole.
C
Bravo à vous deux : c'est super en tout ! Bon mardi et bisous♥♥ en partage équitable !
Répondre
Nous vous rendons vos bisous bien volontiers Colette ! bonne semaine à vous. Amitié de nous deux.
J
mais où allez vous chercher cette superbe inspiration ! excellent comme dab ! bises
Répondre
Marie ( alias Julie Viole de Gambe ) aime les mots et sait les tricoter avec une grande habilité. La douceur de la campagne et tous ses mystères lui servent d'inspiration ! Grâce à elle les petits dessins suivent joyeusement .
Bises de nous deux .
A
Très sympa de retrouver le sourire et la bonne humeur de votre fine équipe... Je tiens au soleil comme à la lune, promis, je ne toucherai pas la guêtre :-)
Répondre
Nous sommes heureux de retrouver vos gentils commentaires et vos visites amicales. Belle semaine ABC , amitié des Cabardouche.
J
toucher cette guêtre a des effets redoutable sur les poètes métamorphosés
Julie Des Étangs nous étonneras encore ce n'est pas Jacques Champrouge ou Jeannot de La Source qui me contrediront
Belle rentrée en musique ...
je vous souhaite une belle journée de fin d'été
Répondre
Merci pour votre commentaire qui rend hommage à la Poésie universelle en général et à celle de Julie Viole De Gambe en particulier ! L'autrice redonne ici, par cette envolée lyrique, ses lettres de noblesse à l’hexasyllabe.
Belle semaine Josette.
Z
Ah, c'est promis les Cabardouche, je ne toucherai pas la guêtre de cavalier cinabre.... ! ????
Bises et bon début de semaine à vous deux
Répondre
Beh non hein parce que le cinabre , ça tache !
bises de nous deux.
Q
Excellent, comme toujours.
bravo pour votre réponse au défi.
Passez une douce journée.
Répondre
Merci beaucoup pour votre amicale visite et vos compliments très appréciés.
amitiés de nous deux .
J
Bravo pour votre défi relevé comme d'habitude avec talent , je suis allée chercher pour cinabre , je ne connaissais pas le mot .
Bonne journée
Bises
Répondre
C'est l'attrait des textes poétiques que de proposer des mots chics et rares c’est l'occasion ensuite de farfouiller chez Robert Larousse pour aller à leur rencontre.
Bises de nous deux.
M
Très sympas ce poème et le dessin. Bonne semaine
Répondre
Merci pour votre amicale visite Martine.
Belle semaine à vous .