Défi n°235 proposé par Dominica "Mes Antidotes" pour les Croqueurs de Mots

Publié le par François & Marie

Consignes de Dominica :

"Faire dialoguer un personnage fictif (humain ou animal) avec son créateur."

...............................................................................................................................................................

- Où en sommes-nous Machine ?

Comme chaque année, Créateur et Cyborg sa secrétaire mi-humaine, mi-robote, reçoivent les presque deux millions d'espèces vivantes connues et font le bilan.

Cyborg revisse les boulons de ses neurones et récite.

- Les annélides, c'est fait, les asines sont cochés, les arachnides, ovins, mollusques, vers, bovins, échinodermes, cnidaires, éléphantidés, crustacés...

- Euh, Machine ?... votre classification, c'est la pagaille, non ?

- Créateur, c'est la faute à un vilain courant d'air.

- Qui a mélangé les pinceaux de votre ordinateur...

- Créateur, je les ai notés dans l'ordre d'arrivée à vos rendez-vous :  félidés, équidés, amphibiens, ursidés, insectes, my... ah non, lui, là... j' peux paaaas...

 Machine stridule et crachote quelques vis.

- Eh Machine, ne faites pas la chochotte, descendez de cette chaise, c'est du Louis XV d'époque tout de même... Quelle est l'engeance qui vous effraie autant ? L' éléphantidé qui voudrait des oreilles de souris ? Le giraffidé qui se plaint d'avoir un cou de girafe ? L'hippopotame qui souhaite une silhouette de cygne ?

- Brr brebre... peux pas pro pro noncer son nom... Ça court aussi vite qu' un avion à réaction, ça se tortille comme un popotin de Folies Bergères, c'est surpeuplé de... de paaaattes brr et de pattesetencoredespattes ach brrrebre ça fait peuuur...

- Eh Machine, non ! On descend de la table...

- Un...un un (hoquet) un j... jour, j'ai c...cru quequeque (spasme) un de mes f... f... faux cils était tomb... tombé dans maaa baignoire, je je l'aiii att... attrapé... brre... c'était pas un faux cil, c'était vi vi vi vivaaaant... Na.

- Machine ! est-ce une petite scutigère véloce qui vous effraie de la sorte, un mille-pattes tout riquiqui ?

- Ah ! Vous l'avez dit vous même, ça fourmille de milliards de pattes, des  pattàfoison, des pattàgogo , des pattatis, des pattatas  ♪ des pâââttes ♫ des pâââttes ♪

- Machine ! ça suffit. Non, non on ne s'agrippe pas à la corniche de l'armoire, c'est dé-fen-du. Ma parole, elle perd le nord...

Créateur lui donna une frite. Machine retrouva le nord.

- Ça va Machine ?

- Très très très bien Créateur ! Pourquoi ?

- Par sympathie, tout simplement, mentit le Créateur. Le dernier élément de la journée devrait arriver dans une minute, quel est-il ?

- L'ornithorynque.

- Ah non, pas lui ! Catastrophe...

- Créateur, pardon de vous contredire, ornithorynque n'est pas classé dans " catastrophe" mais dans "mammifère ovipare."

- Je sais... Seulement, il y a un hic : dans le listing de création de ce mammifère, j'ai omis de cocher "mamelles".

- Et je vous en suis reconnaissant, Créateur, ça me permet d'avoir une silhouette totalement aérodynamique et mes petits peuvent trouver facilement mon lait puisqu'il sourd directement de mes poils.

- Oh !... Bonj... Bonjour ! Ah ! Te voilà donc cher orni ! Eh ! Je ne savais pas que tu étais déjà arrivé ! Quel impair plaisir de te revoir ! As-tu pu facilement te traîner arriver jusqu'ici ? Sais-tu que c'est à toi que j'ai entièrement consacré mon dernier soir de création ? J'étais si épuisé que je me suis affalé lourdement sur le canapé sans voir que tu y digérais, j'ai écrasé ta silhouette qui s'est retrouvée toute raplaplate heureux de t'avoir pétri de bric et de broc avec ce qu'il restait dans un fond de carton de façon aussi abracadabrantesque originale ! Si, si ! Ton gros bec en truelle spatule...

- Si utile pour ramasser une belle provision de larves, de crevettes d'eau douce, merci Créateur !

- Tes maousses délicates pattes palmées, ta douce et incongrue fourrure, tes ridicules amusantes bajoues...

- Si pratiques pour stocker le produit de ma pêche. Imaginez que je n'en sois pas pourvu, il me faudrait nager en tenant deux sacs à provisions ! Lorsque mes bajoues sont pleines de petits poissons ou d'écrevisses, je remonte sur la berge et là, tranquillement, pendant une douzaine d'heures, je déguste ! C'est la belle vie, grâce à vous Créateur. Merci, à l'an prochain !

- Eh Créateur ! Asseyez-vous, vous avez l'air tout chose.

- Voyez-vous Machine, ce sont souvent les êtres les mieux pourvus qui font les difficiles alors que les moins gâtés se contentent de ce qu'ils sont...

-  Créateur... lorsque  vous vous affalâtes, j'ai cru percevoir comme un cri de patates, genre frites écrabouillées... Pouvez-vous vérifier ?

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 25/04/2020 18:29

oh oui excellent bravo ! belle fin de semaine François et Marie bises

François & Marie 27/04/2020 14:41

Merci pour voter visite Jeanne . Bises des Cabardouche.

jazzy57 17/04/2020 10:22

Excellent , je me suis régalée avec ce dialogue et la morale de fin avec l'ornithorynque est tres bien vue .
Bonne journée
Bises

François & Marie 20/04/2020 16:45

A l'égal de Jeannot de la Fontaine, Marie aime bien clore un dialogue par une sage parole. Merci pour votre amicale visite Jazzy , bonne journée à vous et bises de nous deux.

Durgalola 14/04/2020 11:08

Toujours très inspirés tous les deux. Le mille pattes beau moment. Bon mardi et portez vous bien.

François & Marie 14/04/2020 11:43

Je me demande bien où Marie va puiser son inspiration... qui aurait pu imaginer qu'un millepapattes puisse venir effrayer une robote ? En tout cas une belle source d’inspiration pour des dessins rigolos. merci pour votre visite Durgalola

ZAZA 14/04/2020 07:43

C'est excellent les Cabardouche, j'ai adoré et le dessin est superbe ! Bravo...
Bises et bon mardi

François & Marie 14/04/2020 09:44

Merci Zaza, votre plaisir de lecture répond au plaisir que nous avons eu à écrire et illustrer cette page . Belle journée, bises des Cabardouche.

Christiane la banière 13/04/2020 16:29

Et oui toujours beaucoup d'imagination, mais là chapeau ! Dans ce cas il faut bien suivre et ne pas s'emmêler les neurones !
Bonne journée avec plein de bises

François & Marie 14/04/2020 12:10

De quoi réviser nos cours de Sciences Nat' !
Cyborg cache ses faiblesses- qui l'eut cru- sous sa carapace de robote !
J'ai été vraiment époustouflée (mais pas étonnée) par la traduction que François a donnée, avec talent et humour (habituels), à mon texte farfelu; entre le coin -coin de l'ornithorynque, l'air étonné des mille-pattes, les frisettes de robote et le Lumineux et Sage Créateur, je me suis ré-ga-lée ! Merci Christiane d'être passée par là, bises à tous !

ABC 13/04/2020 12:09

Il nous faut des inventeurs et celui-là fut un génie !!! un génie présenté avec un humour tout Cabardouche !

François & Marie 13/04/2020 16:34

C'est le Créateur et il peut représenter moult personnages. Marie sait dénicher des idées originales et les chatouiller jusqu'à ce qu'elles brillent dans un texte alerte. Merci pour votre visite ABC.

Dominique 13/04/2020 09:28

Bonjour Marie, Bonjour François,

Un dialogue des plus réussis et qui me fait penser et à Noé et son arche, mais plus encore à "La Besace" de La Fontaine. Filiation des plus flatteuses !! Je vous remercie pour cette amusante participation.
Belle semaine à Vous avec mes amitiés
Dominique

François & Marie 13/04/2020 16:39

Bonjour Dominique vos références sont en effets bien flatteuses mais il faut dire que votre défi a su inspirer Marie, elle a ciselé un dialogue savoureux entre deux personnages haut en couleurs. Jeannot de la Fontaine aurait sans nul doute approuvé ce texte .
Belle semaine à vous également . Amitié des Cabardouche.

jill bill 13/04/2020 09:24

Bonjour les Cabardouche, ah je crois reconnaître Léonardo ,-) S'il avait vécu dans notre siècle de quoi aurait-il été capable…hélas on ne le saura jamais…. merci, bon lundi pascal, bises

François & Marie 14/04/2020 09:41

C'est vrai que l'on pourrait reconnaître Léonardo sous les traits du Créateur aux boucles lumineuses. Par contre je ne sais pas si le gars Da Vinci avait dans ses cartons, le projet d'une robote millepattophobe un peu chochotte .
Belle semaine madame Bill, bises des Cabardouche.