Défi n°234 proposé par Durgalola pour Les Croqueurs de Mots.

Publié le par François & Marie

......................................................................................................................................

Consignes de Durgalola :

" Écrire une courte histoire sur une ville, une région ou tout simplement un endroit que vous connaissez ou que vous aimeriez connaître.

Une contrainte : Mentionner le nom d'un poète ou d'une poétesse."

.....................................................................................

Le pépé, l'oreille ventousée au poste de TSF, attend le verdict : le temps qu'il va faire lui permettra-t-il de "mettre son foin en bas" ?

Quelle va être la sentence de Radio Sottens, sa voisine suisse ? Pour les paysans de la haute Franche- Comté, cette station est une bible météo.

« Bla et blablabla... Demain, les bancs de brume stationneront au-dessus des vallées. Attendez-vous à des pluies battantes sur la haute Engadine. »

"Engadine"... quel drôle de nom se dit la fillette assise en tailleur sur le carrelage de la cuisine. "Engadine" a fait mouche et devient litanie égrenée à mi-voix alors qu'elle visse les écrous ; elle et son frère -  tellement concentré que le monde alentour n'existe plus pour lui - construisent une grue géante, avec tour, à mouvement giratoire. Ça rigole pas. Dans les années cinquante le Meccano c'est du sérieux.

♪ Engadi-neux ♫ Engadi-neux ♪ chantonne la petite fille.

Engadine... c'est léger, joyeux, ça tinte comme clarine...

Engadine, c'est rose- grenadine, c'est de la nougatine !

« Qu'est -ce don' qu' t'arrive ptiote ? L'Engadine a l'air de bin t' plaire !»

La voix du  pépé fait éclater la bulle du rêve engadin. Tiens ! il est assis avec sa pipe et son journal, la prophétesse Sottens a dû lui déconseiller d'entreprendre les foins.

« Dis pépé, c'est où l' ENGADINE ? »

« Pas bin loin d'chu nos, dans les Alpes suisses, r' garde don' dans l' Larousse !»

« "Engadine : vallée de la Suisse (Grisons), arrosée par l'Inn; sites très pittoresques". C'est quoi pépé "Grisons" ?»

« Y' est un canton. Nos atou (aussi), an fait partie d' in canton : c' tu d' Chaumergy.»

« Oui, j' sais, mais lui, il est pas gris... Et pis l'Inn ?»

« Y' est èn' riviér' que va jusqu'au Danube, qu'est bieusse...(bleu) y paraît.»

Moi, je connais surtout notre Seille née dans le jura et qui n'est pas vraiment bleue.

« Et "pittoresque" ? C'est quoi ?»

« Y' est quéqu'cheuse de surpregnant, d' étringe... J' sais qu' l' climat est pas bin facile là-bas, neuf mois d' hiver et trois mois d' froid ! Y' est la Sibérie des Alpes, y' a des neiges éternelles...»

« Alors, personne n'y habite ?»

« Oh que si, y' a des chamois, des marmottes - bien au chaudot dans leurs terriers - des moutons noirs et pis des gens ! Au mois de mai, les armaillis (les vachers) font l'alpée, ils montent avec les troupeaux de vaches dans la montagne et, fin septembre, ils reviennent passer l'hiver dans la vallée, c'est la désalpe. C'est un moment bin émotionnant, surtout quand les pâtres chantent "Le Ranz des vaches."

                     ♪ Les armaillis des Colombettes de-e bon matin se sont levâs,

                                                      Lyoba, lyoba  ♫

« "Lyoba" c'est l'appel au troupeau. Nous ici, on dit Oyï - Oyï.»

Y' est tout ? T'en sais prou ? J' vas- ti pouvouèr lire mon journeau ? »

Merci pépé ! La marelle m'attend, oubliés la terre, le ciel, le paradis, l'enfer, chaque cloche-pied chante EN- GA- DI- NE- EN- GA- DI- NE.

Et dire que je ne suis jamais allée jusqu'à l' Engadine.

Jamais je n'ai humé la résine de ses mélèzes et de ses arolles, je me suis contentée de celles de mes épicéas.

Je n'ai jamais découvert ses grands lacs bleu majorelle, je craignais peut-être de trouver ensuite ceux d'ici, ombrés par les sapins, bien sombres et sans éclat.

J'ai goûté à son eau de Vals, mais jamais à ses bains thermaux, si bien vantés par Théophraste Paracelse (1496 - 1541), médecin philosophe théologien laïc (et sans doute poète !)

Peut-être ne voulais-je point effacer la magie de ce souvenir d'enfance, allez savoir...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Durgalola 04/04/2020 22:28

Belle région qu'est la vôtre.
Un texte rappelant l'enfance. Pour moi un patois de la haute Loire dont je ne comprends plus rien. Merci pour votre participation toujours de haute volée. Bon dimanche et portez vous bien

François & Marie 13/04/2020 16:47

Merci beaucoup pour votre visite Durgalola, le patois est ici encore un peu présent même s'il se cache surtout dans des souvenirs d'enfance on en perçoit encore les accent sur les marchés. belle semaine à vous et prenez soin de vous .

colettedc 31/03/2020 15:58

C'est tout à fait super ! Mille bravos à vous deux ! Bon après-midi de ce mardi ! Bisous♥ à partager ...

François & Marie 31/03/2020 17:46

Merci Colette, tous ces bravos nous font chaud au coeur . Bisous de nous deux.

ZAZA 31/03/2020 13:56

Magnifique les amis, un véritable régal ! Merci pour cet excellent défi dans le patois suisse/jurassien ! J'ai aimé. Bisous, bon mardi, et surtout prenez soin de vous.

François & Marie 31/03/2020 17:49

Merci Zaza, Marie aime faire vivre ces calmes paysages jurassiens au bon parfum d'épicéa et de fleurs des champs . Merci pour votre sympathique visite . Bisous de nous deux. Vous aussi prenez soin de vous .

Quichottine 31/03/2020 11:53

Tout joli, j'aime beaucoup.
J'ignore ce que pense le chien, mais les petits ont beaucoup d'imagination, j'adore !
Merci pour votre page et prenez bien soin de vous deux.

François & Marie 31/03/2020 18:00

Merci pour votre visite Quichottine, c'est un brave chien docile, il veut bien participer aux jeux des ptiots mais je pense qu'il ne va pas tarder à s’éclipser pour aller s'occuper des moutons plutôt que d'entendre des coups de trompette !
Prenez soin de vous , amitiés des Cabardouche.

Christiane la banière 30/03/2020 13:30

Que vous êtes mignons ! dommage que le cor des Alpes n'ai pas remplacé la trompette car debout sur la chaise" la hauteur y était " vu la longueur du cor.
Bonnes journées , prenez bien soin de vous , bises

Marie de Cabardouche 30/03/2020 19:01

Les ptiotssont ingénieux et utilisent ce qu'ils ont sous la main ! Je crains bien que le son du clairon affole le gentil "toutou-vache" si docile ! Une fois de plus François a traduit à merveille le situation avec humour !
Ôte moi d'un doute : tu connais le chant des "armaillis des Colombettes"? Nous l'avons chanté en Suisse avec la chorale de la Miss, il y a... bien longtemps... Notre amie de Mouthe ne s'en souvient pas.
Prenez bien soin de vous !

Martine Martin 30/03/2020 13:20

Je n'ai pas le temps de faire un commentaire personnalisé sur les blogs pendant le confinement. Je m'occupe de faire faire les devoirs à mes trois petites filles via skype et cela m'occupe toute la journée plus le soir et le matin l'écriture de mon livre mais je passe vous lire. Bisous

François & Marie 31/03/2020 17:55

Merci pour votre visite, malgré votre emploi du temps très chargé.

jazzy57 30/03/2020 11:01

On s'y croirait vraiment en Engadine avec vous . Merci pour le parler Franc comtois et le superbe dessin qui illustre le billet , il a pas l'air ravi de jouer le rôle de la vache le chien .
Merci pour la vidéo je ne connaissais pas du tout le ranz des vaches , il a de la voix le monsieur .
Bonne journée
Bises

François & Marie 30/03/2020 19:52

Marie maîtrise la langue authentique des gens de notre pays paisible et sait faire partager de joyeux souvenirs. Oui le bontoutou est docile mais il ne semble pas trop rassuré: on se demande s'il ne va pas se carapater au son du clairon !!
bonne semaine Jazzy
Bises de nous deux

jill bill 30/03/2020 10:28

Bonjour vous deux, hi hi, comme si on y était, je ne dirai rien aux gamins qui sont fort débrouillards en reconstitution avec les moyens du bord, pauvre Médor va… bises, JB

François & Marie 30/03/2020 19:55

Il faut faire confiance aux ptiots pour trouver des éléments de jeux et faire valser leur imagination. Cette inventivité nourrit l'esprit et développe des quantités de capacités intellectuelles . Heureusement quand même que le toutou est docile ...Bises de nous deux.