Défi n° 232 Pas de "i" pas de "o", proposé par Les Cabardouche pour Les Croqueurs de Mots.

Publié le par François & Marie

..................................................................................................................................

Au pays de Padi Pado, on a supprimé tous les "i" et tous les "o" .

Racontez une visite au zoo.

Vous décrirez un ou plusieurs animaux, sans jamais utiliser ni "i" ni "o".

..................................................................................................................................................

Quelle belle balade d'agrément !

Ce grand parc peuplé de bêtes, mêlées ça et là, est un pur Éden !

C'est très amusant, des aras bleus, verts, jaunes se perchent sur le crâne des éléphants ! Des autruches aux plumes de cabaret, éventent des gazelles !

C'est très calme également. Dans les branches d'un catalpa, des panthères pas blanches, des guépards et de très grands chats à rayures, en écrasent !

Le club des Z, zèbres et zébus, déjeunent des mêmes herbes de la pampa. Les zèbres aux pelages élégants, bavardent du style des rayures à succès cet été. Les zébus aux barbes mal démêlées, la ferment et pacagent l'herbage plantureux, ne pensant qu'à augmenter leur entrelardé.

Dans les bras de la Déesse Nyx (parente de l'Autre, exclu de ce challenge...) un paresseux n'eut aucun réflexe quand un grand macaque plaça un ananas près de son nez. Déçu, le macaca l'a tendu à une bête tachetée, à la tête très haut perchée - sur seulement sept vertèbres. La quatre pattes à nuque élancée, très bêcheuse, l'a regardé et a bêlé « Eh freluquet, cet ananas appelé “parfum des parfums”, je ne le déguste que flambé au rhum, présenté sur une dague.»

Macaca jeta cet embarrassant présent dans l'étang aux lézards géants - avant que leurs peaux ne se tannent en sac à paluches.

Un peu abattu Macaca s'en alla s'épancher auprès du chef du parc, un général sympa, avec casquette bancale et jambe manquante (chute dans la fange des futurs sacs à bretelles), amateur de flammekueches et  de vers blancs  de verres de blanc.

Je suggère aux gens d'aller s'aérer dans ce parc, sans dépenser un seul franc !

 

Publié dans Défis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Chers Cabardouche, j'ai piqué à François son dessin de la grande bête et la bête amusante pour ma page d'annonce de ce dimanche, j'espère que je peux, bien sûr si ce n'est pas le cas, je la retirerai. Je mets votre lien. Bon dimanche et bises !
Répondre
J
bravo ! surtout qu'un tel parc existe en vrai sauf si l'on veut visiter la volière je crois bises
Répondre
R
Un parc attrayant mais surtout un texte amusant....
Répondre
Les mots peuvent émouvoir ou amuser , heureux que vous ayez pris plaisir à nous lire .
A
Je n’ai qu’une envie, aller me balader dans ce parc! Bravo!
Merci pour les gentils mots chez moi auxquels j’ai repondu.
Bisous
Répondre
Merci pour votre visite chez nous . Bises amicales des Cabardouche.
R
Un défi pas facile mais qui ici coule de source bravo.....
Répondre
D
j'ai capitulé car le texte demandait imagination et ordre et avec la tête en compote, j'ai préféré lâché. Votre texte se lit sans penser qu'il existe un o et un i. Bravo. Bises
Répondre
Ce n'est pas grave Durgalola, parfois on manque d'inspiration, il ne faut pas se mettre martel en tête, l'important est que vous preniez plaisir à rendre visite aux uns et aux autres . Vous êtes la bienvenue chez nous . Bises des Cabardouche.
L
Bonjour les Cabardouche, déjà venue, vu mais vaincue par l'impossibilité d'alors de poser un commentaire ! Hi hi, très chic, ce zoo, voire mondain et la girafe que maintenant je peux nommer parce qu'il y a prescription est même snob comme l'indique Harmonie ! D'autres sont délicieusement facétieux comme l'atteste le dessin de François. Bravo et merci beaucoup pour ce défi, Marie et François, bises !
Répondre
Le site Over blog est en train d'Over bugger , les commentaires ne sont pas accessibles ou la page prend des allures farfelues, c'est parfois irritant. Mais heureusement les perturbations sont passées et nous avons le plaisir de pouvoir lire vos commentaires. Merci beaucoup pour votre amicale visite et encore bravo pour votre remarquable participation. Bises de nous deux.
H
Un grand merci pour ce moment de partage.....
Il m'a demandé un peu de travail, d'autant que j'avais oublié la notion du zoo.....

Un plaisir à lire
Répondre
Merci beaucoup pour votre participation Harmonie et pour votre visite . Le zoo était un petite contrainte supplémentaire pour pimenter la consigne .
F
Même dans les zoos ,il y a des snobs ... Bravo pour ce texte écrit avec humour et sans faute ! Bonne soirée
Répondre
Au pays de Padi Pado on appelle ça un Zuu avec des snubs . Merci beaucoup pour votre amicale visite Fanfan. Belle semaine à vous .
C
Superbe participation à relever « votre défi » bravo ! Moi de même, j'ai pris plaisir à le relever ! Bon après-midi de ce lundi ! Bisous♥ à vous deux !
Répondre
C
Commentaire du jour bien entré sur mon blog :
Comme c’est gentil … grand merci à vous deux … bonne soirée … amitié♥ …
Merci beaucoup pour votre participation enjouée. Gros becs de nous deux.
M
Bravo pour cette belle description j'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire et à voir le beau dessin.
Répondre
Merci beaucoup, Martine les textes ne seraient rien sans le plaisir de lecture qu'ils donnent .
D
Bonjour Marie et François,

La visite fut des plus agréables, et la très bêcheuse tachetée ne sait pas ce qu'elle a perdu en refusant cet ananas si gentiment offert.Quant au chef du parc il a trop forcé sur le Gewurztraminer sans doute ? (sourire)

Bien amicalement à Vous
Dominique
Répondre
C'est drôle bon le Gewurztraminer, c'est un vin doux et gouteux. Le chef du parc a sans doute un penchant pour ce nectar .
Amitiés de nous deux .
J
Excellent texte et dessin , j'adore la façon dont les pièges ont été évités .
Un grand merci pour l'exercice , j'en ai bavé certes mais le défi est vraiment tres intéressant .
Bonne journée
Bises
Répondre
Merci beaucoup pour votre participation l'idée de Padi Pado vient de Marie, François serait incapable de se lancer dans une telle entreprise d'écriture, il aime mieux dessiner de drôles de bêtes !
bises des Cabardouche.
J
Superbe ce parc Pady - Padeau... (bravo aux braves qui ont résisté à la tempête de neurones !)
un défy très sympatyique
Mercy Mary et Françoys
à jeudi pour la poésie
bonne journée et bises amicales
Répondre
On se rend compte que les 'i' et les 'o' ont bien leur place et qu'il est difficile de s'en passer, chaque lettre a son importance quand on veut inviter les mots et s'évader par l'écriture.
Bises amicales de nous deux.
L
Gé-nial ! j'adore !!! Bravo les Cabardouche et je kiffe le dessin ! Fait bon vivre par chez vous.... J'en ai bavé de 20 H à 04 H du matin... pas la joie sans i et o !
Gros bisous
Répondre
Vous êtes la bienvenue chez nous et nous sommes heureux que vous vous y sentiez bien. Vous avez également produit un magnifique texte en évitant les zi et les zo : bravo, votre veille d'écriture aura été fructueuse.
Bises de nous deux.
C
Cela fait très sérieux ! c'est là que l'on se rend compte que les " i " et "o " apportent en lecture la j o i e !
A très bientôt !
Répondre
M
Oooooh oooouiii Christiane,les i et les o sont les bienvenus pour donner de l'humour, du comique et du cocasse à la vie; sans eux on ne pourrait ni prononcer ton prénom, ni patiner entre amies dans la neige, ni apprécier une bonne fondue, ni te dire merci pour ta visite !
A
Super Padi Pado se sont baladés très agréablement en ce beau parc !
Répondre
Merci pour votre amicale balade chez nous ABC.
J
Bonjour les Cabardouche… ah la case commentaire est revenue, enfin… Sans dépenser un seul franc, je prends, et le dessin en promet ;-) merci, bon lundi Croqueurs, bises, JB
Répondre
Heureusement que la case commentaire est revenue car nous en aurons bien besoin, il y a plein de beaux textes sanzi sanzo à déguster, en commençant par le vôtre . Grosse bise de nous deux.