Défi n° 231 proposé par ABC " Le Jardin des Mots" pour Les Croqueurs de Mots

Publié le par François & Marie

...........................................................................................................

ABC nous dit :

Changement d'horizon, j'emmène tous les matelots, en espérant qu'ils n'ont pas le vertige, faire un petit tour en montagne. Durant notre randonnée nous sommes attirés par un message envoyé du sommet du plateauVous devez, tout simplement, décrypter ce message et nous dire qui peut bien nous l'envoyer ?

ça fume !!!, défi 231  :

Tous les Croqueurs sont là.

Ils ont plus ou moins dévalisé les boutiques spécialisées en articles de sports montagnons-randonneurs.

Le nez en l'air, ils évaluent la hauteur de la falaise vertigineuse qui leur barre l'horizon - cinq cent vingt trois mètres pour les modestes, pas loin de deux mille mètres pour ceux qui se disent spécialistes.

Cheffe ABC, organisatrice attentive, a rassuré et encouragé ses troupes - non, ça n'est pas une compétition, non, personne ne sera distancé et lâchement abandonné, oui, les binômes choisis par chacun, s'entraideront.

Elle donne le signal du départ.

 - Et c'est partiii ! En avant !

 - Cheffe ABC !

 - Mouuuais...?

  - Euh... Le sommet... ?

  - C'est en haut.

   - Cheffe ABC 

   - (re-) Mouais ?

  - Euh... C'est ... loin ?          

  - Tais-toi et grimpe !

D'un pas de gazelle, chric...chrac... chric... chrac... Cheffe ABC arpente le sentier avec énergie

Pour donner la cadence, quelqu'un lança : ♪  DANS LA TROUPE ... ♫

Avec enthousiasme tous reprirent : ♫   Y' A PAS D' JAMBE DE BOIS... ♫

L'écho s'en mêla, les marmottes et les chamois en restèrent babas !  

Après avoir marié les nouilles et les jambes de bois, en boucle et re-boucle, les Croqueurs en étaient arrivés à vue de nez, à un "certain" dénivelé. Leur essoufflement modifia cadence et vocables de la canzonetta :

♫  DaNS la SOUpe J' veux PaS DE P'TiTS poiS...  ♪

Il y eut des marmonnages.

- ... D' puis des heures, à vue de nez, on n' fait que grimper ... C'est galère !

- ... Nos mollets sont flapis...

- ... Notre dos en compote...

- ... Nos cheveux? Ils frisotent et c'est moche... (quelques chauves, vengés, ricanèrent.)

- ... Notre nez tout pelé...

Il y eut des rognonnages.

- ... Mon oreille gauche est bouchée... Et la droite aussi.

- ... Et nos yeux... ils picotent...

- À la télé, y' z' avaient bien recommandé la deuxième paire de lunettes à un euro...

- J'ai pas un euro à perdre, moi, môsieu'...

- ... Nos orteils sont tout rabougris

- ... Et même pas un p'tit coin, pipi...

- Eh l'aut' ! N'y a pas d' coins, ni grand ni p' tit, y' a que d' la caillasse...

- ... D' la caillasse qui monte et qui poussière, attention, y va y avoir de l'éternuation, j'ai pas pris mes gouttes.

- Ah ! y' m' semblait bien qu'il tombait des gouttes !

- C'est pas des gouttes, c'est du pipi d'oiseau.

- C'est des gouttes quand même.

- Ces gouttes de volatiles des montagnes sont peut-être caustiques... (avança quelqu'un)

-  Faut toujours se protéger d'un bob... De plus, un bob, c'est TELLEMENT BEAU... et je porte TRÈS BIEN le bob, m'a-t-on dit... (minauda quelqu'une.)

- ... Surtout çui tout roumoumou, avec la réclame du tour de France. Paraîtrait que son jaune canari attire les renards (ajouta un plaisantin qui avait conservé un minima d'énergie.)

Les derniers de la file, en dénivelé inévaluable à vue de nez, émettaient encore quelques ♪ ♫ fausses et poussives.

- ... Fait chaud... J'aurais pas dû mettre un Thermohabille..

- Moi, j'aurais bien dû en mettre un, Thermohabille... Fait plutôt fraîchôt à l'ombre.

- À l'ombre de quoi ? Y' a qu' des cailloux !

- Bin à l'ombre... d'un... d'un... d'un gros caillou, na !

Et bla et gna et bla gna gna, jérémiait la troupe des Croqueurs.

- Chrac... Chric faisaient les brodequins de Cheffe ABC.

- Cheffe ABC ! SOS !

- SOS Cheffe, "ça" ruisselle...

- Chric... Chrac... de son pas de Sherpa, Cheffe ABC progressait (en riant sous cape visière de casquette.)

- SOS, Cheffe, "ça" dégouline...

- SOS, Cheffe, j' dirais même que "ça" bavuche...

Cheffe ! Che-ffe ! Che--ffe ! Che---ffe !

- Chrich... Chrach... Imperturbable, Cheffe ABC crapahutait.

- Et dire qu'à cause de "ÇA", on doit prendre les deux bâtons dans la même main...

- ... L'autre main réquisitionnée pour transporter " ÇA"...

- ... ÇA , c'est à dire "LE PÉAGE"...

- ... Le péage, exigé par les signaux de fumée...

- ... Les signaux visibles en haut de la montagne...

- ... Les signaux décryptés par notre Cheffe ABC.

- ... Les signaux qui disaient :

PAGEE OBLAIGIROTE PUOR YTEI :  CETNORS GCALSE DUOBELS VLILANE FRSIAE, COTRIN CLOCOHAT.

Traduction 

- Alors nous, les benêts bien disciplinés, avons pris, d'une main nos deux bâtons et de l'autre un CORNET DE GLACE, DOUBLE. Le mien est vanille-fraise...

- Et le mien citron-chocolat, comme l'exigeait MÔSIEU' LE YÉTI.

- OUH OUH ! Qui vous a parlé de Môsieu' Yéti ? riait Cheffe ABC perchée sur un rocher.

- Ben... le message...

- Regardez-le "votre" Yéti, là, à cent pas sur votre droite, que voyez-vous ?

- REFUGE "LE YÉTI".

- Mais alors, le péage, en cornets ?

- C'était une petite blagounette, pour vous intriguer ! J'avais bien sûr prévu de vous proposer une pause dégustation, mais vous marchiez d'un si bon pas, entraînés par votre ritournelle, que je n'ai pas voulu casser votre rythme ! Et, si j'avais vendu la mèche trop tôt, vous auriez été déçus !

Pendant le discours de Cheffe ABC, l'écho répercuta, jusque dans la vallée, les slurp (pourtant discrets et distingués) des Croqueurs, dégustant avec grand plaisir leur péage parfumé.

Les chamois regrettèrent d'être herbivores lorsque l'écho leur parla d'un goûter partagé par les Croqueurs, ravis, chez LE YÉTI.

 

Publié dans Défis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lenaïg 18/02/2020 12:14

Bonjour les Cabardouche, heureusement que si les paroles s'envolent, les écrits (et les dessins) restent et malgré mon retard, pardon, j'ai pu effectuer la grimpette parmi vous. Ce péage, plutôt un gage, non ? Mais gourmand ! J'ai rajeuni d'un très grand nombre d'années dans cette expédition, heureusement car je ne crois pas que j'aurais pu arriver au sommet à mon âge de maintenant. Et ce message ! Il fallait être drôlement fortiche pour le déchiffrer ! Je garderai un souvenir ravi de cette expédition au sommet et aussi d'avoir enfin vu le yéti sur le dessin de François qui va me rester dans les yeux, j'espère qu'il n'est pas méchant, juste content d'avoir de la compagnie ! Bises virtuelles et sincères à vous deux.

François & Marie 28/02/2020 19:29

Bonjour Lénaïg, nous sommes absolument ravis que vous ayez pu vous joindre à l'expédition des glaciologues, ces derniers doivent régler leur pas sur la bonne tenue du cornet ! Les défis titillent l'esprit de Marie et lui ouvre des sujets d'aventure truculents . Le Yéti n'a pas l'air trop dangereux c'est une sorte de nounours vaguement attirés par les choco BN et les fraises Tagada . Merci beaucoup pour votre sympathique visite bises amicales de nous deux .

fanfan 15/02/2020 09:10

Une truculente grimpette .Je me demande dans quel état sont arrivées les glaces là-haut ?
Une belle blague de la cheffe intrépide !
J'ai beaucoup aimé ces jérémiades montagnardes. Bon week end

François & Marie 17/02/2020 11:43

Ah ça ! Les glaces ont peut être un peu fondu en chemin mais je soupçonne quelques marcheurs/croqueurs d'en avoir suçoté un peu avant d'arriver au refuge .

Eglantine-Lilas 12/02/2020 14:19

si j'avions su, serions venus pour manger la glace :-) on ne nous dit pas tout !
une belle lecture pour se détendre ...

François & Marie 13/02/2020 09:07

Il faut motiver les troupes pour décider les marcheurs à avancer sur les chemins empierrés des montagnes, les cornets de glace semblent fonctionner . Merci pour votre visite .

Christiane la banière 12/02/2020 13:36

Bravo pour m'avoir permis d'écouter " dans la troupe" je ne connaissais que le refrain ! et en plus par un chœur classique ! Marie est toujours au top , rien ne lui fait peur .
Bises et à bientôt

Marie de Cabardouche 12/02/2020 21:05

Ça m'a rappelé la chorale de la Miss et nos voix de jeunettes !
Merci Christiane d'être venue jusqu'à mon récit farfelu, faire connaissance avec le yéti bien inoffensif de François !
À bientôt, bises !

colettedc 10/02/2020 22:26

Oui, mon idée que vous êtes suivis, en effet !
Cette chanson : Dans la troupe, quel bon souvenir de mon jeune temps !
Bravo ! C'est super !

François & Marie 11/02/2020 09:39

Pas d'inquiétude, ce yéti n'a pas l'air dangereux ! Merci pour votre visite Colette . Belle semaine à vous .

Harmonie 10/02/2020 21:05

Des glaces pour le péage du yeti et vous avez résisté pendant la monté.... Quelle chance que je me sois égaré car moi j'aurai tout mangé....

Une belle participation

François & Marie 11/02/2020 09:41

Et ce n'est pas facile de cheminer sur un sentier de montagne avec un cornet de glace dans une main et les deux bâtons dans l'autre . La menace du gros yéti les aura rendu braves !
Merci pour votre visite .

Jeanne Fadosi 10/02/2020 16:04

Je me régale toujours avec vos textes et vos dessins et viens de découvrir les couplets d'une chanson dont je ne connaissais que le refrain

François & Marie 10/02/2020 20:35

Figurez vous que nous non plus nous ne connaissions pas la chanson en entier , voilà l'occasion de la découvrir ensemble . Belle journée à vous .

luciole 83 10/02/2020 15:50

Ah ben... je me suis dispensée de la cordée, avec certif médical en prime ! Pas droit au sucre ! pas droit à l'altitude (si,si !) et un pied de moitié engourdi après sciatique invalidante.... Bref, la totale ! Et encore, je ne vous parle pas de la vieillerie qui me rend agressive quand on me contrarie.... C'est dire que vous n'y perdez rien !!! Mais je vous encourage d'en bas, avec mon coca zéro ou mon périer citron... Voilà ! Na ! Et que je rigole de tout mon saoul à vous voir crapahuter bêtement... tout ça pour un repas ? Mais je me tape une superbe omelette aux champignons bien baveuse au troquet du coin en pensant bien à vous..et des myrtilles sans la tarte.... avec un magnifique Yéti qui aime les mèmères... HIHIHI ! Pôvres vous ! MDR ! gros bisous à vous deux

François & Marie 10/02/2020 20:40

Ouh ben dites donc vous voilà bien exemptée de randonnée en haute montagne, restez bien tranquille en plaine à sirotez une petite liqueur en savourant une belle omelette. Et puis on ne sait jamais : les yétis des alpes peuvent devenir effrayants si on les contrarie. Merci pour votre visite , bisous de nous deux.

Martine Martin 10/02/2020 13:18

J'adore j'ai beaucoup ri avec le texte et le petit dessin final. Belle semaine

François & Marie 10/02/2020 20:42

Merci pour votre visite , Marie s'est bien amusée à imaginer cette folle randonnée . Belle semaine à vous.

jazzy57 10/02/2020 10:31

Excellent , j'en ai rencontré aussi des randonneurs qui ne pensaient qu'à la pause déjeuner , quant au Yéti il fait toujours autant parler .
Bonne journée
Bises

François & Marie 10/02/2020 20:45

Il n'y a pas de balade en montagne réussie sans yéti ! et puis la fondue est souvent le meilleur moment d'une sortie périlleuse dans les hauteurs alpines . Bises de nous deux.

ABC 10/02/2020 10:26

Trop bon !
cela me rappelle des sacrés courses en montagne dans lesquelles je tirais derrière moi une cousine et une amie qui n'arrêtaient pas de râler jusqu'à la pause casse-croute !!!!
Quand au Yéti, je ne l'ai encore jamais rencontré, même tout en haut des sommets :-)))

François & Marie 10/02/2020 20:47

Le Yéti est un monstre assez timide qui n'ose pas s'imposer dans les marches de groupe . Mais il risque de pointer son museau si on brandit une glace vanille citron pomme verte. Merci pour ce bon défi ABC.

Josette 10/02/2020 10:22

Ouf ! c'est une histoire de fou... enfin arrivée épuisée....en plus je chante faux et la pluie va se mettre à tomber !
Cheffe je préfère la mer à la montagne ça monte et ça descend avec la marée et c'est sans ampoule au pieds !
Merci pour cette randonnée mais je pense aller me recoucher pour me reposer dans les bras du Yéti
bonne quinzaine à tous les deux

François & Marie 10/02/2020 20:49

Les marches en altitude peuvent être épuisantes . Le yéti est tout doudou et il n'est pas méchant pour un sou. Merci pour votre visite Josette.

ZAZA 10/02/2020 10:12

Le CHEFFE ABC est impitoyable... mais c'est aussi une sacrée coquine !
Bravo les Cabardouche ...
La Bretagne a été relativement épargnée et dans mon île cela bougeait à peine eu égard cette petite vidéo adressée par une copine.
https://youtu.be/iGAGZWd9wDc
Ici, en pays gallo, le chêne et le châtaigner ont perdu quelques branches, mais rien de méchant, excepté l'état boueux du jardin.
Bises et bon début de semaine

François & Marie 10/02/2020 20:55

Dans notre bel Est le vent a aussi bien tempêté mais point de dégâts à déplorer. Il semble qu'en plus, les grandes marées apportent des intempéries du côté de chez vous . Belle semaine et bises de nous deux.
Belle semaine madame Zaza. bises de nous deux.