Les 25 jours d'Avent -3-

Publié le par François & Marie

- Eh, Miss Bolduc, réveille-toi ! Les vacances sont finies !

- Mioummm ? Tu radotes vieux Kraft... mioummm... les vacances viennent à peine de débuter...

- Oui... si on veut ! Elles ont commencé depuis exactement 334 jours !

- Pas possible ! Rhooo... comme le temps passe vite.

- C'est vrai que la vie est légère quand on dort dans du douillet, que nos gamelles sont pleines, qu'on nous fait des crouchs-crouchs et qu'on passe notre temps à courser les sauterelles ! Pourtant, je crois bien que le temps est venu de se mettre au boulot, tout à l'heure Mama Santa a glissé dans l'oreille de son bon gros qu'il devait se faire aider.

-  Eh oui...nous devons respecter le contrat passé avec le Père Noël il y a... ?

- Quatre ans ! Quatre ans déjà que nous sommes passés du statut de chats vagabonds sans noms à celui de minets de maison, papattes en rond !

- Tu te souviens, on rôdait dans le coin, crottés, pas brossés, épais comme du papier à cigarettes ! Et tu as flairé une bonne odeur de saucisse qui refroidissait sur le rebord d'une fenêtre.

- D'un saut je l'ai chapardée et nous l'avons dévorée comme des gloutons !

- Après avoir rôdaillé dans le quartier, nous avons découvert une sorte d'entrepôt plein de cartons. Gavés, protégés par tous ces emballages, nous y avons dormi et encore dormi !

- C'est moi qui me suis réveillé le premier.

- Tu m'as appelée « Hep ! viens voir, j'ai dégoté un énorme rouleau de truc qui se déchire sous la griffe, qui se froisse pour se planquer et qui vroum glisse comme une luge ! » J'ai dit « Ce truc c'est du papier, du Kraft, ma maîtresse, la libraire - qui a été toute raplaplatie par la chute de sa bibliothèque - en enveloppait les livres de ses clients. Ah... J'en ai fait des parties de glissades sur ce papier marron clair !» Pendant que tu déroulais des mètres de Kraft pour les tester en glissoire, j'ai repéré deux  petits rubans, un rouge et un vert qui pendaient d'un carton entr'ouvert, méfiante, j'ai timidement tiré par petits à coups, vrup... vrup... les rubans se débobinaient vrrup, se dévidaient, encore, encore et encore, vrruppp vrrupp vrrupp, m'envahissaient, me submergeaient, m'embobinaient ! Je tournais comme une toupie, saucissonnée par ce bolduc que feue ma bouquiniste terminait en frisettes autour de ses opuscules et je riais, riiais, riiiais !

- Et moi, zippp zoupp  je patinais ♪  je patinais ♪  je patinais...♪ ais...♫ ais...♪ et des mètres et des mètres de Kraft se fripaient... aient ♪... aient...♪  et je riais...♪ ais...♫ ...ais !

 

 

- Le Bolduc à pe le Kraft pourraient bin t' bayi la main...

-

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colettedc 05/12/2019 05:38

Réveillés. ils ont l'air pas mal en forme et fouineux, ces deux là !

François & Marie 05/12/2019 09:42

Fouineux, c'est vrai que le chat est curieux et qu'il aime farfouiller un peu partout .

jazzy57 03/12/2019 17:39

Ils sont tout mignons ces deux félins , des aides tout dévoués au père Noël mais j'ai comme l'impression qu'ils y mettront un peu trop de coeur à l'ouvrage avec les rubans et papiers cadeaux .
Bonne soirée
Bises

Josette 03/12/2019 10:45

En voilà 2 fripons tout mignons ex vagabonds qui vont apprendre sous la houlette de Mama Santa à maitriser le déroulé et le frisoté !

François & Marie 03/12/2019 13:27

Oui deux nouveaux petits personnages inventés tout exprès par Marie... nous verrons s'ils savent être sages dans la maison des Noël.

Quichottine 03/12/2019 07:38

Je ne suis pas certaine qu'ils soient les bienvenus dans la salle où l'on emballe les cadeaux, mais j'ai ri en les imaginant... merci !
Passez une douce journée.

François & Marie 03/12/2019 13:29

Ah ça, on ne sait jamais avec les minous, en présence d'un ruban ils peuvent devenir très joueurs! Belle journée à vous .

jill bill 03/12/2019 07:36

Oh pas très très motivés les minous du Père Noël… mais un contrat est un contrat, chat oui alors ,-) bises

François & Marie 03/12/2019 13:30

eh oui les minous il va falloir mériter ses croquettes de Noël ! bises de nous deux.