Défi n ° 216 proposé par les Cabardouche pour Les Croqueurs de Mots.

Publié le par François & Marie

Marie a trouvé dans une brocante cette élégante estampe qui, apparemment, évoque une histoire mystérieuse...

Qui sont ces personnages ? Que disent-ils ? Que vont-ils faire ?

À vous de nous le raconter.

...............................................................................................................................................................................

- Regardez ! Mais regardez donc ! Admirez le cinoche que nous fait notre grand Espion ! Visiblement l'air vif de la balade au Chemin des Vents l'inspire.

Sous prétexte que l'année des "E" lui a valu son nom, Espion vérifie tout, se mêle de tout, bref, se prend pour le Maître du Grand Tout. Et vas-y que je fais mon affairé ! Et vas-y que je joue à l'initié qui sait où, quand, comment et pourquoi il furète. Et vas-y que je renifle, que je hume et que je zigzague en énervé, pour vérifier que chaque centimètre carré a bien été flairé.  Et vas-y que je fais mon important, que je me prends pour lion des neiges griffu, grizzly puissant ou dragon effrayant...

En vrai, Espion n'est qu'un gros toutou de marque mastiff, tout simplement.

Son manège m'épuise ! 

- Dis Lotus ?

- Oui mon susucre...

Mon susucre c'est moi, la peluche calée sur l'épaule de la belle Lotus des Neiges. En vrai, je m'appelle Sakari, ça veut aussi dire sucre, mais quand Lotus susurre susucre, c'est deux fois plus doux et encore plus sucré.

- C'est vrai que nos ancêtres mastiffs étaient des super molosses bagarreurs et sans peur ?

- ... Qui protégeaient les troupeaux de yacks contre les loups et les panthères des neiges. Oui mon susucre.

- Brrr... C'est plein de crocs, de griffes et de biscoteaux ces grosses bêtes... J'aimerais pas être un super mastiff...

- Tu n'as plus rien à craindre, mon susucre, c'était il y a longtemps.

- À quoi ça sert de faire son malin quand on n'a plus à jouer au cerbère ?

- On peut faire dans la finesse, en garde du corps civilisé. C'est le rôle de Lumière Turquoise - main de fer dans une voix de velours - de vous inculquer à Espion et aussi à toi, mon susucre, la clé du bien se comporter en société. Lumière est une sorte de Baronne de Rothschild pour mastiffs tibétains, qui vous apprend le code des toutous de compagnie !

- Pour moi, y' a pas l' feu au lac, ton épaule me suffit. 

Ach... J'aimerais tant rester longtemps encore le petit mastiff tout léger arrimé à ma jolie Lotus. Elle sent si bon la confiture d'abricots (en vrai, elle se parfume à la fleur d'osmanthus, mais abricot c'est plus facile à écrire).

Ma Lotus toujours me protège bien qu'elle connaisse mes défauts, c'est ça la relation vraie. En voulez - vous une preuve ?

Le jour de la " Fête des Lampes de beurre ", des centaines de silhouettes, sculptées dans du beurre de yack sont transformées en bougies et exposées dans le village. Elles célèbrent un bouddha, y toucher est sacrilège. Lorsque ma Lotus a découvert que son susucre - gourmand - avait trompé sa vigilance pour courir boulotter la tête d'un petit faucon lipido-sacré, elle m'a vitement débarbouillé le museau et plaqué contre son épaule. Au sculpteur qui découvrait, sidéré, son aigle décapité, ma Lotus a posément expliqué :

- Ton bel aigle est un Sage. Il a su se débarrasser du superflu. Sa tête avait, somme toute peu d'importance, puisque c'est dans ses gènes que réside l'instinct. Et, lorsqu'il vole, les éléments primordiaux ne sont-ce point ses ailes ?

Le sculpteur en est resté baba...

Est-ce le " sont-ce " qui l'a impressionné ?

Est-ce la douceur et la beauté de ma Lotus qui l'a subjugué ?

Est-ce le parfum d'osmanthus abricoté qui l'a envoûté ?

Il a opiné et s'est mit à fixer son aigle sans tête avec vénération.

D'une démarche digne et lente ma Lotus s'est éloignée, royale.

Ma Lotus venait de me sauver la mise, j'avais eu chaud aux oreilles !

Gavé, vaguement nauséeux, la truffe enfouie dans la douce toque de zibeline de ma bienfaitrice, je me suis endormi, lâchement, en toute bonne conscience.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Asfree18 01/03/2019 23:21

Un défi qui n'était pas évident...
Bonne fin de semaine !

Marie de Cabardouche 04/03/2019 17:51

Ce genre d'exercice permet de faire galoper l'imagination !
Merci Asfree d'être passée chez les Cabardouche.

Anne 28/02/2019 13:05

Quelle bonne idée que de faire parler les chiens plutôt que les personnages !

François & Marie 28/02/2019 18:55

Ah ces gros toutous sont de vrais personnages et ils ont bien des sentiments à exprimer. Merci pour votre visite Anne.

Rose63 28/02/2019 06:42

Bonjour
J'ai participé pour la suite "les douze mois de l'année...)
Bonne journée

Marie de Cabardouche 04/03/2019 18:02

Merci Rose pour votre efficace participation, à bientôt chez les Cabardouche !

fanfan 27/02/2019 22:23

Les"molosses" sont les rois de cette histoire ; c'est une beau conte japonais .Bonne soirée

Marie de Cabardouche 04/03/2019 18:01

Quoi de plus agréable que le vaste champ d'action de l'imaginaire ? Le petit mastiff était loin de se douter qu'un jour il s'exprimerait. Merci Fanfan d'être venue le lire !

luciole 83 26/02/2019 15:01

Vous m'avez donné bcp de fil à retordre avec l'image de ce molosse qui ressemble à un gros nounours... Suis "légèrement" phobique des braves toutous (et ils le sentent TOUS !!!) et du coup les fuis inexorablement... Résultat : ne connais rien aux races ! Heureusement, Google est arrivé.... et du coup, l'histoire aussi...
La vôtre est jubilatoire... mais le dessin de François pour moi effrayant ! J'ai ri jaune.... Un molosse pareil derrière moi, je meurs.... net !
Merci bcp pour ces instants épiques
Bisous

François & Marie 26/02/2019 19:59

On n'est jamais à l'aise avec ces grosses peluches, je me souviens d'un bullmastiff qui courait dans ma direction pour me "faire la fête" ( il est gentil, me disait son maître) mais moi j'avais bien l'impression de voir une vache me foncer dessus ! il a été sympa effectivement, il ne m'a pas mangé ... Merci beaucoup pour votre visite courageuse chez nous. Bisous de nous deux.
( je pense quand même que le ptiot François va avoir une drôle de surprise quand il va voir la maman du nounours...!)

colettedc 25/02/2019 21:45

Histoire et dessin, je dis «CHAPEAU» !
Bonne fin de soirée,
Bisous♥♥

François & Marie 26/02/2019 13:25

Merci pour votre coup de chapeau, nous avons beaucoup aimé toutes les interprétations de cette jolie estampe dont la vôtre qui est pleine d'humanité, bisous de nous deux.

Durgalola 25/02/2019 21:01

Amusante histoire avec beaucoup de détails véridiques.
Longue vie aux bons chiens. Bonne soirée.

François & Marie 26/02/2019 13:28

Merci pour votre amicale visite, ces gros toutous ont su inspirer de bien belles histoires. Bonne semaine à vous.

Jeanne Fadosi 25/02/2019 18:23

Quelle imagination et quelle histoire réjouissante ! le sous-titre des Cabardouche n'est pas exagéré !!! bravo et merci pour ce défi bises

François & Marie 25/02/2019 20:01

Nous sommes ravis que vous veniez vous réjouir chez nous en profitant des histoires mitonnées avec gourmandise par Marie. Merci pour votre visite, bises de nous deux.

jazzy57 25/02/2019 17:25

Excellent texte comme dessin , je me régale quand on donne la parole aux chiens plutôt qu'à leurs maîtres . J'ai rencontré un mastiff il n'y a pas longtemps avec Volga , un vrai nounours qui ne penser qu'à lui faire des léchouilles .
Bon lundi
Bisous

François & Marie 25/02/2019 20:04

Merci Jazzy pour votre gentille visite. Nous savons bien qu'un gros toutou quand il est bien choyé par ses maîtres, ressemble plus à un nounours calinou qu'à un gros monstre... Il n'en reste pas moins qu'ils peuvent être impressionnants. bisous de nous deux.

Martine Martin 25/02/2019 13:47

Il ne faut pas se fier aux apparences ces gros chiens sont des nounours tout dépend aussi de comment on les a élevés. Le Petit a fait une bêtise il n'est pas fier. Bravo pour votre interprétation de votre estampe en mots et dessin.

François & Marie 25/02/2019 14:58

Vous avez raison tous les animaux sont pacifiques quand on est bienveillant avec eux. Merci pour votre amicale visite .

Josette 25/02/2019 11:23

Et voilà une interprétation qui ne manque pas de chien !
Merci et bravo pour ce défi,
j'aime beaucoup cette estampe les enchères sont ouvertes ???
Très belle journée à tous les deux

François & Marie 25/02/2019 12:11

Bonjour Josette, Marie a eu le coup de coeur pour cette superbe estampe dénichée ( ! ) dans une brocante et qui bien entendu, a une valeur inestimable ... Merci beaucoup pour votre visite .

Lenaïg 25/02/2019 11:01

Oh, merveille ! Quand le Japon est revisité par Marie et François, on n'en sort pas intact, tout parfumé d'osmanthus abricoté agrémenté de bave de mastiff apprivoisé ! Un grand merci et bravo pour ce défi, pour le plaisir et le sourire apportés par la lecture et le dessin et ce n'est pas fini, il reste jeudi ! Pardon pour mon retard, ma participation est restée mijoter un bon moment mais elle est enfin prête. Bises virtuelles et néanmoins sincères.

François & Marie 25/02/2019 12:19

Bonjour Lenaïg, cette estampe représentant des chiens mastiff a finalement un joli parcours car elle était perdue dans une brocante, puis adoptée par Marie. Elle se retrouve maintenant diffusée dans la joyeuse communauté des croqueurs pour se parer de belles histoires. Merci pour votre amicale visite et bises de nous deux.

ZAZA 25/02/2019 10:21

Une histoire sympathique pour animer ce défi, bravo !
Bises et bon début de semaine.

François & Marie 25/02/2019 12:21

Une légende tibétaine plus vraie que nature, qui pouvait se douter que d'aussi belles histoires se cachaient dans cette estampe ? Bises de nous deux.

Quichottine 25/02/2019 09:15

J'aime bien ce défi... et votre belle histoire.
Douce et sucrée. :)
Très bonne journée à vous deux.

François & Marie 25/02/2019 12:24

Ces chiens sont réputés être très effrayants, mais sous la plume de Marie ils deviennent des peluches toutes douces. Bonne journée Quichottine et bises de nous deux.

jill bill 25/02/2019 08:19

Bonjour Marie et François, ah haut en couleurs ici, même si le dessin demeure en noir et blanc ;-) la parole aux toutous... chers maîtres ! Merci, bon lundi à en Croquer, bises

François & Marie 25/02/2019 12:29

Les mastiff peuvent être également des gros croqueurs, il faut être prêt à les fournir en nonos ces gros toutous. Merci pour votre amicale visite madame Bill. Bises de nous deux.