Les images de Marie

Publié le par François & Marie

Marie sait découvrir, dans le petit peuple qui habite son pré, des images insolites qui échappent à ces messieurs-dames de la ville, trop pressés pour remarquer  ces jolis cadeaux du quotidien.

Heureusement Marie veille....

Hommage à l'automne naissant: "Roses d'antan"

 

Pioupioutage

Les coings-coings

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
coucou , j'ai redécouvert le" pioupioutage " par un heureux hasard chez les" cabardouches" l'imagination est toujours là avec le quotidien ! bonne journée
Répondre
M
Est-ce en recherchant comment apprendre une langue étrangère à tes poulettes que tu as découvert mes piou-pious ?
Merci pour ton passage, bises à toi !
Q
J'aime énormément cette chanson.
Marie a le regard acéré, j'aime.
Passez une douce journée.
Répondre
M
Merci Quichottine ! Je pense que prêter attention à ce qui nous entoure tout en ayant un peu d'imagination ne peut faire de mal à personne, ça devrait même être remboursé par la Sécu !
A
Dans ton jardin extraordinaire, les canards parlent ils en anglais ? Y as tu croisé Artémis? Les statues dansent elles la nuit une folle farandole ? Oui ? ... Alors Charles n'est pas bien loin. ];-D
Répondre
M
♫ " Il suffit pour ça, d'un peu d'i-ma-gi-na-tion !"♪
Merci d'être passé par ce jardin ex-tra-or-di-naire, Sieur Andiamo !
J
Pioupiou et coing coing , la nature nous donne vraiment de jolis sujets , et je ne parle pas de la première image avec les noyaux c'est superbe
Bonne journée
Bisous
Répondre
M
Ah, ces noyaux... ON NE PEUT PLUS LES ENCADRER ! On les bazarde sans état d'âme parce qu'on arrive à saturation face au "touillage" des confitures.Le lendemain, au soleil levant, on leur a pardonné, on les trouve beaux et ON SE HÂTE DE LES ENCADRER ! Allez comprendre la nature humaine ...
Je n'arrive pas à laisser de commentaires sur votre page, j'en suis désolée (tout comme chez Colette et Zaza.)
J
j'aime ces moisissures qui font la ronde et les coings qui bavarde pour échapper à la gelée !
(les moisissures aussi suivent le nombre d'or de la suite de Fibonacci ?)
Répondre
M
C'est fabuleux de découvrir combien la nature tend vers ce nombre d'or, c'est sans doute cette perfection, même éphémère, qui retient notre œil.
Les Cabardouche vous remercient Josette d'être passée par là, bonne soirée !
C
Merci de veiller sur ces jolis détails, Marie ! C'est super !
Bon vendredi !
Bisous♥
Répondre
C
Comme c'est gentil !!! Grand merci !!!
Ah ! L'informatique, hein que de mystères ... du moins, moi, je puis entrer ici, c'est toujours bien ça de gagné ... bonne soirée également !
M
Merci Colette, de la part des Cabardouche ! Vous aussi êtes sensible à la beauté des choses modestes, je le sais puisque je vous lis (avec plaisir) et que je regrette vraiment de ne pas pouvoir vous transmettre de commentaires, mon ordinateur s'y refuse... Bonne soirée Colette.
J
La ville et ses gens, jetteraient le tout aux poubelles, plus l'âme poétesse, hélas, mais vous… merci les Cabardouche, douce nuit, bises
Répondre
M
Partout on rencontre et on rencontrera toujours- heureusement - des personnes attentives aux petits détails hors normes, c'est ce qui donne du charme au quotidien. Merci Jill, bises des Cabardouche.
Z
J'aime l'enfermement des tes roses séchées.
Bises et bonne soirée
Répondre
M
Merci Zaza !
Les "roses" sont les noyaux de mes pêches rustiques sur le tas de compost !
Bonne soirée, bises des Cabardouche.
M
Très belles photos un brin insolite. J'aime beaucoup
Répondre
M
Merci Martine ! J'aime beaucoup traquer les trucs bizarres qui nous entourent !
Bonne soirée !