Défi n° 199 ( " liste de courses ") proposé par les Cabardouche pour les Croqueurs de Mots.

Publié le par François & Marie

...............................................................................................................................

À la manière de Clémentine Mélois, dans son ouvrage " Sinon j'oublie ".

" Vous avez trouvé une liste de courses qui traînait dans un chariot de supermarché, faites parler la personne qui a pu l'écrire..."

...................................................................................................................................

- Mon colocataire a vingt ans. Il étudie. Il veut être trouveur.

Oui, trouveur... Autrefois la modestie vous conseillait de vous présenter en tant que chercheur; il paraîtrait que trouveur est plus positif. Soit ! va pour trouveur.

En échange de son hébergement, je lui confie des tâches harassantes : chaque jour il m'escorte pour une heure de déambulation au parc et ronchonne parce que je marche trop vite. Tous les soirs il enclenche le bouton de l'engin lave-vaisselle, qu'il vide le lendemain. Harassant vous dis-je ! Parfois il fait aussi les courses, ça,  ça le barbe. Tant pis pour lui ! Rassurez-vous, ça ne l'épuise pas non plus.

Il me plait de l'embêter, c'est ma manière de l'aimer bien. Un exemple ? Il n'apprécie pas la crème de marrons, eh bien aujourd'hui il va être obligé de faire zigzaguer son caddy à la recherche d'un tout gros pot ! C'est une petite revanche depuis qu' il s'est mis en tête de m'appeler Bôrrris - alors que mon petit nom est Marcelle - sous prrétexte que je rrroule légèrement les rrr.

- Moi, c'est Alexandre.

Ma coloc étant proche de l'octantaine j'éviterai de dire qu'elle est un peu racaille, bien que j'aie quelques raisons de le penser.

Figurez-vous qu'elle s'obstine à transformer mon prénom en " Alexandrra ", parce que, prétend-elle, phonético-culturellement, le "a" prolonge à merveille la tonalité de sa modulation russo-bourguignonne. Je m'y suis résigné puisqu'elle accepte ma souris blanche, Bianca, en sous-locataire. Elle a recommandé à Berrnarrd, son gros matou pelu de ne pas l'avaler toute crue. Le chat a souri... Bernard et Bianca se tolèrent et jouent au chat et à la souris.

Il est logique que je fasse quelques concessions envers Marcelle-Bôris. Elle m'héberge gratos dans son appart' parquèté-ciré, plafonds à caissons, sixième avec vue sur le parc, pendule cartel stylée, baignoire pattes de lion, ascenseur et portier à casquette... écossaise (nul n'est parfait...)

Faire les courses ça me barbe.

La liste de Bôris est d'un classique ! Aucune once d'originalité. En paresseuse qui renouvelle rarement sa carte, elle est très prévisible : chaque mardi c'est poulet rôti et tous les vendredis, piperade. Ça nourrit, c'est même très bon, certes répétitif et pourtant appétissant !

Elle a encore oublié  de noter " fraises Tagada." Dès que ces délices sont à sa portée, le Berrnarrd les lichote si prestement qu'on n'y verrait que du feu, si sa bouille de persan blanc virée au rouge ne le dénonçait illico ! Bôris râle devant ce mâchurrage verrmillon, puis s'attendrit devant la binette comique du félin, rit, entame un nouveau paquet de cette chimie écarlate. J'en refile une lichette à Bianca perchée sur mon épaule et on partage le reste entre humains, expatriés en bout du canapé. L'animal à la truffe coquelicot, étalé sur le moelleux coussin central tient le rôle principal  du feuilleton " Bôris et Alexandra vivent chez leur chat !"

J'aime bien Marcelle-Bôris, bien qu'elle ait ce genre d'exigence farfelue "crème de marrons (gros)".  Comment savoir si les marrons, avant d'être réduits en crème, étaient gros, moyens ou petits ?

J'ai confiance, un jour je saurai.

Oui, un jour je saurai puisque, trouveur, je serai.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dimdamdom59 11/02/2018 23:29

Pour faire un poème rigolo ,que faut-il ?

D’abord des ingrédients, bien choisis et biens mûrs

Bon poids d’éclats de rire en plus quelques fou-rires

De l’humour et des blagues et puis quoi d’autre encor ?



Mettez une pincée de sourire et un litre d’humour

Si vous êtes susceptible alors rajouter surtout

Une noix de bonne volonté qui vous rendra fou

Et vos lèvres alors se tendront à leur tour



Dans un grand récipient, vous mélangez tout ça

Rajoutez doucement quelques éclats de rire

Pas trop à la fois, évitez l’overdose

Sinon vous serez vite à vous rouler par terre



Il est important de ne pas se laisser aller

Car les grumeaux d’ironie coincent parfois

Faisant grincer les dents et parfois les broies

Un sourire en pâte doit être fluide et doré



Une fois bien mélangé, mettez dans un grand plat

Que vous aurez avant tout chemisé de blagues

Versez tout doucement, attention aux éclats

S’il en tombe par terre, vous n’en sortirez pas



N’oubliez jamais que ce plat se sert en dessert

Accompagné d’objet divers, tel du poil à gratter

Mais n’oubliez jamais surtout de bien l’étaler

Ensuite tendez l’oreille car là l’humour se sert



Si vous entendez rire, alors c’est réussi

Les éclats du gâteau auront fait des petits

Vous pouvez abuser de ce beau plat garni

Avec tous vos amis en offrant des sourires ...

Tous ces ingrédients c'est ici que je les ai trouvés, merci à vous pour ce défi rigolo.

Bisous

Dômi.

Asfree18 08/02/2018 09:01

Bonjour,
J'ai réfléchi sur cette liste de course mais pas suffissament pour aboutir à quelque chose, manque d'inspiration et de temps.
Cependant, merci pour la dêcouverte, si je trouve le livre de Clêmentine Malois dans une bibliothèque, je l'emprunterai.
Bonne journée !

JAK 31/01/2018 11:55

très participatif ce co-locataire
c'est une trouvaille ☺☺☺

Marie de Cabardouche 31/01/2018 17:51

Les Cabardouche vous remercient, Jack, pour votre visite chez les colocataires intergénérationnels et pour votre participation au défi du lundi.

JAK 31/01/2018 11:53

Bonjour
Voici ma participation au défi 199
ici
http://melimelojarjille.canalblog.com/archives/2018/01/30/36098071.html

luciole 83 30/01/2018 21:06

Des fraises tabac à ? M étonne pas : nous avons eu bcp de chats et chacun son dada : u le melon à s en rendre malade' l autre le chocolat.... etc
Une colocation à 2 niveaux fort sympathique ..... mais qui est chez qui ? Chat et souris ont l air de s entendre comme larrons en foire !
Un grn
Un grand merci et bravo pour texte et dessin savoureux
Pas encore le coup avec tablette' ordi en panne
Bisous

François & Marie 30/01/2018 21:33

Ah ça oui les minous ont chacun une folie douce et des gourmandises particulières j'en ai eu un qui adorait la soupe aux légumes, on l'a vu plus d'une fois sur la table en train de laper la soupière .... Alexandra et Boris ont de l'affection l'un pour l'autre leur colocation doit être agréable . Merci beaucoup pour votre amicale visite.

Durgalola 30/01/2018 14:23

c'est délicieux à lire et très vivant et touchant.
Et le dessin bien sûr illustre parfaitement le texte. Et pour les chats, je ne savais pas qu'ils aimaient les fraises tagada et je ne leur en donnerai pas car Durga serait capable de me réveiler la nuit (ce qu'elle fit régulièrement) pour manger les fraises. Ce défi était très amusant à faire. Bonne journée.

François & Marie 30/01/2018 16:40

Merci beaucoup pour votre visite et votre plaisir de lecture qui donne toute sa saveur au texte de Marie. Il faut se méfier des chats ils sont capables de boulotter n'importe quoi, même des fraises tagada. Bonne journée à vous .

Andiamo 30/01/2018 11:05

Mais la Dame c'est Bianca (Castafiole aurait dit le Capitaine) Magnifique histoire, bien illustrée... Bravo ! ];-D

Marie de Cabardouche 30/01/2018 13:48

Bingo ! Sieur Andiamo, vous avez l'œil. Lorsque François m'a demandé comment je voyais les personnages j'ai précisé Marcelle-Bôris style Castafiore et Alexandra en dadais, semi-cousin de Gaston Lagaffe et fils caché du Professeur Tournesol; réussi n'est-il pas ! ;-)

colettedc 29/01/2018 16:00

Vous deux et, ces deux couples en mots et dessin : C'EST FORMIDABLE ! Mille bravos et bonne poursuite de ce lundi ! Bisous♥ à partager entre vous deux !!!

François & Marie 29/01/2018 19:14

Merci du fond du cœur Colette, nous aimons raconter des histoires amusantes et tendres mais tout le mérite en revient à Marie qui fait preuve d'une grande imagination, ce qui a le don de faire naître les petits dessins de François . Belle semaine à vous et gros bisous de nous deux.

Lenaïg 29/01/2018 12:16

Bonjour les amis, je ne me serais pas doutée que derrière cette liste se cachait cet improbable couple ! Et un autre duo, Bernard et Bianca ! Passionnant ce double monde d'une coloc à deux niveaux ! Et je vais découvrir le livre de Clémentine Mélois. Bises virtuelles et néanmoins amicales.

François & Marie 29/01/2018 19:17

Marie a eu la belle idée de mettre en scène un couple qui partage une grande tendresse même s'ils se font de petites niches, le gros chat et la souris doivent se sentir bien au chaud chez ces deux là. Le livre de Clémentine Mélois vaut le détour ! Bises de nous .

Quichottine 29/01/2018 11:53

Merci pour ces rires du matin... je n'aimerais pas être à la place d'Alexandre, mais j'ai adoré.
Passez une douce journée.

François & Marie 29/01/2018 19:19

Oh il ne faut pas se faire de souci pour Alexandr(a) il n'est pas du tout malheureux avec Boris Marcelle. Belle journée à vous, amitiés de nous.

jazzy57 29/01/2018 10:35

Bravo , je me suis encore une fois régalée à lecture et en voyant l'illustration . La cohabitation ne manque pas de sel chez Marcelle .
Bonne journée
Bisous

François & Marie 29/01/2018 19:21

C'est une maison vivante et chaleureuse chez Marcelle /Boris chat souris et colocataire s'y sentent en excellente compagnie. Merci pour votre visite , bonne journée . Bises de nous .

Josette 29/01/2018 10:16

une colocation animée... Madame Bôrrrisss à des allures de Castafiore et Alexandrrra me semble épuisé à force de chercher les gros marrons !
merci à tous les deux pour ces défis, un "poule aux oeufs d'or" remplacera le poulet moyen !
Bonne journée et bien amicalement

François & Marie 29/01/2018 19:24

Madame Borrrris est une dame chic qui aime bien stimuler Alexandrrrrra, ces deux là ont plein de complicité à partager . Bonne journée Josette.

Martine MARTIN 29/01/2018 10:08

J'aime beaucoup vos dessins et texte à deux voix qui m'ont fait sourire et mine de rien il sont pleins de tendresse cachée. Ils s'aiment bien ces deux là ou plutôt ces trois là. Belle semaine

François & Marie 29/01/2018 19:27

C'est vrai qu'ils sont plein de tendresse ces deux là... on pourrait demander à Marie de nous raconter un autre épisode de Dame Boris et du jeune Alexandra, , le gros chat touffu et la souris doivent se sentir tout bien au chaud avec eux . bonne semaine à vous .

ZAZA 29/01/2018 09:57

Bravo les copains. J'ai encore traité ce défi différemment, ce qui le rend certainement hors sujet. Je dois avoir des problèmes de comprenette. Pour jeudi prochain, je me suis échinée hier matin à vous concocter une fable en suivant les explications des consignes... mais ce matin je doute. Par mail, je vais vous transmettre ma copie par mail pour me dire si j'ai bien compris ce que vous nous demandiez.
Bises et bon début de semaine

François & Marie 29/01/2018 19:29

C'est bien de s'emparer d'un thème et de le personnaliser : c'est faire preuve de créativité . Nous sommes certains que vous avez bien compris mais nous serons heureux de vous aider s'il le faut.

ABC 29/01/2018 09:56

Je me suis un peu perdue dans le labyrinthe de leur colocation, pour m'y retrouver complètement grâce aux talents du dessinateur... je pense qu'il doit y avoir des jours un peu tendus sous le toit du chat :-)))

François & Marie 29/01/2018 19:31

Je pense que leur complicité laisse très peu de place aux chamailleries . Le chat a l'air bien nourri en tout cas !

fanfan 29/01/2018 09:55

Un duo (ou un quatuor ), pittoresque et sympathique qui cohabite gentiment !
J'ai fait mon "devoir" ! Bonne journée

François & Marie 29/01/2018 19:32

Merci beaucoup pour votre amicale visite Fanfan et merci pour votre participation . Amitiés de nous .