Bicolore

Publié le par François & Marie

Choses vues à Amsterdam.

... Cornélius aime sa vieille tantine Geertruda parce qu'elle est riche.

Elle vient de lui offrir un " fiets ", oui ! un fitss, un vélo ! Un beau, couleur ivoire, finitions " écureuil des forêts " qu'il drivera nez au vent, ganté de chamois des montagnes. Ce bel engin va seoir à ravir avec ses souliers bicolores - si mal perçus par ses amis parisianistes qui se pincent le nez en les traitant de " pompes à maquereau " -  qu'il ose enfin chausser ici...

Quel pied !

( défi n° 184) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir
Répondre
merci pour votre visite. cordialement.
A
ça c'est de la pompe à "Julot casse-croûte" ! ];-D
Oh pardon François, ce sont tes grolles ?
Répondre
aaah non moi j'ai des sabots, pas des pompes de ce monsieur Julot je sais pas quoi !
J
c'est beau le snobisme assortir son vélo à ses chaussures...

Un ciel unicolore tout gris
pour voir le rose je souri
Répondre
Il faut relire le défi n° 184 pour bien comprendre tout le sel de la situation car le beau vélo est un cadeau ed Geertruda à Cornelius. bonne journée Josette !
Q
J'adore l'idée des chaussures assorties... (clin d'oeil à jill)
Bon moi de mai à vous deux. :)
Répondre
Cornelius doit être bien conseillé par Geertruda pour avoir aussi bon goût dans le choix des couleurs . bonne journée Quichottine.
M
À vélo ou à pieds. Chaussures luxueuses mais pour marcher mieux vaut des baskets. Bon mois de Mai
Répondre
Effectivement qui veut voyager loin ménage ses chaussures, bonne journée Martine.
J
Ah si chaque vélo à chaussures à sa pédale.... ;-) bonne soirée les Cabardouche, bises
Répondre
houlà ! on sort du cadre là ! bonne journée madame Jill