Défi n° 153 ("La naissance") proposé par Commandant Domi pour Les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

..............................................................................................................

Domi  a dit " Pour ce défi c'est votre Commandant qui s'y colle, pour cause puisque c'est son anniversaire. Pour cette occasion je vais vous demander de me gâter en thématisant de la plus belle façon " la naissance"  à travers ces quatre éléments: terre-eau-air-feu. Pour ce faire je vous pose 5 questions avec cinq choix de mots que vous devrez utiliser dans un texte.

..............................................................................................................................................

Ici nous allons retrouver mots imposés du n°5, qui n'ont pas vraiment été utilisés sous la forme du questionnement initial, méa culpa !

- De qui êtes-vous né: soleil

- Lieu de naissance: asphalte

- Dans quelle circonstance êtes-vous né(e): vitesse

- Votre particularité en naissant: rouge

- Qualité transmise: combatif

- Paroles prononcées lors de la naissance: on a eu chaud.

.................................................................................................................

Lundi 02 novembre. Elle est en effervescence, ses glandes endocrines ont pris le pouvoir.

Depuis ce matin elle s'active, se démène. Jugez plutôt.

Elle a rehoussé les fauteuils de mantelets tout proprets (ça prend trois secondes à lire et trois quarts d'heure à tenter de farcir ces... grumble... de housses rétrécies avec des coussins obésifiés). 

Elle a tout bien, tout bien gratouillé les crottes de mouches qui maculaient, depuis au moins un lustre, les pendeloques du plafonnier. Son mari l'avait rapporté avec mille précautions (eh! dis, du "véritable cristal de Bohême très haut de gamme" fragile et ruineux ce truc là ...) d'un voyage d'affaires à Prague. Bien trop occupée à jongler avec la stabilité de son perchoir-escabeau, elle a ignoré complétement une minuscule étiquette, mochement jaunie, estampillée "akryl kristal"; et puis même si elle l'avait repérée, c'eut été égal, elle aime ces breloques et pour elle le Tchèque c'est du Chinois. 

Elle a rapatrié du fin fond du garage la vieille boîte à outils (l'une et l'autre s'étaient superbement ignorées jusqu'à ce jour...). Elle s'est mise à trier urgemment, par ordre décroissant les petits clous sans têtes et, dans un ordre croissant, ceux avec têtes. Puis, soudain prise d'un affreux scrupule - et si j'avais désordonné des amitiés cloutesques...- elle les a si frénétiquement remélangés, bousculés, emmêlés qu'ils en sont restés dubitatifs, comme deux ronds de flan ! (comment reconnaître qu'un clou est dubitatif ? me direz-vous, vous n'avez qu'à regarder sa tête ! encore faut-il qu'il en ait une...)

Elle a plumeauté les toiles d'araignées bouturées depuis toujours à l'inaccessible vasistas du grenier. Il se murmure que les arachnides auraient alerté leur syndicat et protesté qu'on n'est plus peinardes nulle part, sacrebleu.

Elle a voulu se prouver qu'elle était encore capable d'acrobaties en récupérant quelques gants de toilette fugueurs et deux chaussettes dépareillées qui faisaient amis-amies, recroquevillés depuis 2008 derrière la machine à laver.

Elle a peinturluré de carmin-rouge-royal-effet -gel les cinq ongles gauches, puis les cinq ongles droits de ses papattes de d'vant *. Ceux des papattes arrières patienteront, son ventre rond les rend impossibles à atteindre.

Vous avez dit "ventre rond" ? Exact ! ventre rond il y a !

Un ventre très généreusement galbé; depuis neuf mois s'y concocte un prodige: un être humain miniature s'y peaufine. 

Un ventre qui semble remorquer une future maman.

De concert, pour une courte pause, lui et elle se répandent sur un canapé "out door", demeuré out door face à la piscine bleue, un 02 novembre, ah ma bonne dame y'a plus de saisons !

Sereine, la future génitrice ne se sent aucunement fatiguée. Elle abattrait des montagnes, robotisée par ses hormones, progestérone baillonnée, explosion d'œstrogènes surexcités; ceux-ci ont encore le toupet de la tenter... et si tu attaquais un récurage bicarbonaté... à la brosse à dents... de chacun des tout petits émaux bleu porphyre de ta grandissime pièce d'eau.. Hum... tentant... pourquoi pas ?... 

Le détartra... bicarbona... tage atten...dra... elle s'est assoupie. 

Elle plane, rêve qu'elle met au monde un grand soleil, qu'elle baigne dans une eau douce et tiède, que ... oh surprise ! l'eau n'est pas celle d'une piscine... eh mais... qu'est-ce... ? ça y est ! c'est le moment ! elle s'illumine, même pas peur ! son ventre la fait rou-ler - han, jusqu'à la verticaliser, elle l'apaise de ses deux mains rassurantes ... tout doux... ça va aller... tout va bien se passer...

Elle appelle, vite, bébé arrive ! Déjà les pneus crissent sur l'asphalte, la voiture prend de la vitesse, grille un feu orange qui voit rouge. Un brancard, vite ! 

- On a eu chaud ! Il était très très pressé ce poupon, ce sera un esprit combatif, prédit une blouse blanche badgée ! Dites donc, elle a failli naître dans les bégonias du porche cette belle petite fille, 3 kilos 5 ! Quel prénom allez-vous lui donner ?

- DOMI! DOMI ! s'exclament d'une même voix ses géniteurs éblouis.

 

Ils ne soupçonnaient pas alors que leur toute petite fille deviendrait un jour le Commandant des Croqueurs !

                                       ......................................................................

 

 ♪♫♪♫  TRÈS BON ANNIVERSAIRE DOMI !  ♪♫♫ ♪

 

........................................................................................................................................................

* clin d'œil à François, il désigne ainsi ses mains !

Défi n° 153 ("La naissance")  proposé par Commandant Domi pour Les Croqueurs de mots.

.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lenaïg 12/11/2015 10:13

J'applaudis, moi aussi, de mes "papattes de d'vant" à ce récit plein de vie qui donne la vie à Dômi ! Dans cette maisonnée, même les objets dits inanimés ont une âme, assurément ! Bravo, Marie et François pour ce texte galvanisant et ce dessin tout autant ! Bises !

François & Marie 16/11/2015 21:00

Marie a été une fois de plus bien inspirée pour un récit plein de vie et d'énergie ! bises de nous

dimdamdom59 09/11/2015 01:08

Me voici enfin pour découvrir mon cadeau de naissance et celui que vous m'apportez me comble de bonheur, moi la petite fille née sur un escalier.
Jamais on ne me l'avait racontée de cette façon si jolie et tendre, je suis très émue.
Merci à vous deux pour votre humour-tendresse.
Bisous.
Domi.

François & Marie 09/11/2015 22:05

Marie a un coeur gros comme ça et sait parfaitement raconter les beautés de la vie. bisous de nous deux.

durgalola 06/11/2015 21:29

j'ai eu beaucoup de joie à lire votre texte ... et bien sûr j'ai souri en lisant le nom de l'enfant. Merci beaucoup et bonne soirée

François & Marie 10/11/2015 20:08

C'est un grand plaisir de savoir que les textes savoureux de Marie suscitent de la joie chez les visiteurs de Cabardouche. bonne soirée à vous .

colettedc 04/11/2015 16:45

Mille bravos, tant c'est beau ! Bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥

François & Marie 05/11/2015 19:42

Marie n'a pas son pareil pour parler de création et de maternité. merci pour votre visite. Bises de nous deux.

Josette 02/11/2015 17:47

une naissance dans les bégonias... un rêve pour les ventre ronds qui ne veulent pas lâcher leur ballon !
Bon anniversaire Domi

François & Marie 05/11/2015 19:45

les fleurs sont toutes des réceptacles de poussières de vie pour créer des fruits. bonne semaine Josette.

Andiamo 02/11/2015 15:12

- Allez encore une histoire Tant' Crouk' .

- Petit gourmand, c'est pas tous les jours que Tata accouche d'une jolie histoire ];-D

François & Marie 05/11/2015 19:58

merci pour votre sympathique visite m'sieur Andiamo.

jill bill 02/11/2015 08:24

Bonjour Marie et François... ah les mamans en fin de terme, comme une envie de tout remuer chez soi, après les envies de fraises à minuit... et bon anniversaire au commandant Dômi... bon lundi Croqueurs à vous, bises de jill ,-)

François & Marie 05/11/2015 19:59

Marie aussi aime beaucoup tout remuer chez elle pour en faire un tout douillet cocon ....